Aller au contenu principal

Un été à la ferme : « C’est une opération qui donne de la visibilité aux producteurs fermiers »

Du 1er juillet au 3 septembre, plus de 50 fermes normandes du réseau Bienvenue à la ferme se sont inscrites à l’événement proposé par leur réseau. C’est la 35e édition de ces portes ouvertes. Camille Leroux, chargée de mission Bienvenue à la ferme, répond à nos questions.

Comment se présente “Un été à la ferme en Normandie” ? 

« Sur la Normandie, plus de 50 fermes se sont inscrites à l’opération. Le public ciblé à cette époque de l’année est plus touristique. Il y aura des apéritifs fermiers, des concerts de musique avec possibilité de se restaurer sur place, des producteurs seront accueillis chez d’autres qui organisent un marché fermier et aussi de nombreuses autres animations axées sur le “vivez fermier”. Les concerts et la restauration sur place attirent du monde. L’idée, c’est que les visiteurs passent un bon moment et puissent déguster des produits locaux comme une planche de charcuterie accompagnée avec du cidre fermier du voisin présent sur le marché et pourquoi pas d’une boule de glace d’un autre producteur. Les animations proposées par les agriculteurs varient suivant le message qu’ils veulent transmettre au public. Certains vont proposer des animations avec des thématiques ciblées par rapport à un public d’adultes ou plutôt d’enfant et qui leur tiennent à cœur comme la nutrition et le bien-être, tandis que d’autres privilégieront la gourmandise. »

Comment accompagnez-vous les agriculteurs ?

« Certains agriculteurs sont très connus dans le paysage, ils adorent ça et savent faire venir du monde. Il y en d’autres qui démarrent et qui se posent des questions sur ce qu’ils pourraient proposer et qui ne savent pas trop comment s’y prendre. À ces nouveaux, nous proposons un appui pour véritablement oser leur donner des idées et les accompagner dans les démarches réglementaires et administratives pour cet événement. Nous mettons aussi à leur disposition une affiche personnalisable pour qu’ils puissent communiquer comme il faut. »

Comment l’opération “Un été à la ferme en Normandie” est-elle relayée ? 

« Le réseau relaye l’information auprès du Département, de la Région, des offices du tourisme et des médias locaux. Pour les visiteurs, toutes les informations sont centralisées sur le site du réseau Bienvenue à la ferme. Dans le programme téléchargeable, une carte interactive indique les dates et le contenu des animations des producteurs participant à “Un été à la ferme en Normandie” avec leurs coordonnées pour les réservations et les tarifs. Dans l’onglet “Inspirez-vous” tous les événements programmés cet été sont listés pour que les visiteurs puissent choisir ce qui les intéresse. Ainsi ils sont informés de tous les possibles. Cela donne une vraie visibilité aux producteurs ».
 

Le programme “Un été à la ferme en Normandie” est téléchargeable. Plus d’information sur https://www.bienvenue-a-la-ferme.com/normandie/evenement/les-journees-portes-ouvertes-sont-lancees-c-est-parti/6448

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole