Aller au contenu principal

Matériel
Un nouveau matériel pour désherber les TTCR de saules

Depuis le printemps dernier, l’association Terre Eau Énergie 76, nouvellement présidée par Thomas Duclos,a décidé d’investir dans un matériel pour désherber mécaniquement les plantations de taillis à très courte rotation (TTCR) de saules. Grâce à cet achat, l’association peut désormais proposer un itinéraire technique “zéro phyto” aux agriculteurs qui se lancent dans cette filière.

Depuis 2016, la Chambre d’agriculture de Normandie propose aux agriculteurs de planter des bandes ligno-cellulosiques de saules ou de miscanthus dans le but premier de lutter contre l’érosion des sols. Ces cultures ayant une forte production biologique, elles permettent également de valoriser la biomasse récoltée dans différentes filières (chauffage, litière animale, paillage horticole). L’association d’agriculteurs Terre Eau Énergie 76 (TEE 76), labellisée groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE), travaille sur ces filières et en fait la promotion.

Un matériel spécifique

Côté itinéraire technique, hormis la plantation, le miscanthus est géré avec du matériel généralement présent dans les exploitations agricoles (herse étrille, bineuse, ensileuse à maïs). La culture de saule nécessite en revanche du matériel spécifique, de la plantation à la récolte, du fait de la technique de bouturage, de l’écartement de plantation de 75 cm entre deux rangs et de la rigidité des branches récoltées.
Avec six années de retour d’expériences de plantation, la Chambre d’agriculture et les agriculteurs du GIEE ont fait le constat que la gestion du salissement des plantations était complexe les deux premières années, même chimiquement. C’est pourquoi l’association TEE 76 a acheté un matériel spécifique pour travailler le sol entre les rangs de saules et détruire les adventices présentes. Le matériel a été conçu et éprouvé au Danemark par une société spécialisée sur cette culture.
Pour réaliser l’achat, l’association a bénéficié d’une subvention de la Région et d’un soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine.

Une démonstration dynamique

La Chambre d’agriculture, qui anime l’association, a présenté ce nouveau matériel et la filière TTCR lors d’une démonstration le 29 juin dernier chez Simon Avenel, à Goderville. L’agriculteur a utilisé la machine sur ses plantations de l’hiver. Les participants ont pu constater l’efficacité du matériel dans des plantations largement envahies d’adventices. Le résultat est plutôt concluant.
Pour éviter une concurrence trop importante, il est conseillé d’utiliser ce matériel plusieurs fois lors de la première année. Il ouvre ainsi des possibilités pour gérer des plantations sans phytos dans des zones à enjeux comme les aires d’alimentation de captage (AAC) ou les zones de non-traitement en bordure d’habitation (ZNT).

 

Conseil plantation

Si vous avez des problèmes d’érosion ou de ruissellement, si vous souhaitez produire et valoriser de la biomasse ou si vous avez un projet de plantation, contactez la Chambre pour bénéficier d’un conseil avisé.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Foncier : le ministère publie le prix des terres par région agricole pour 2021

Le barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricole en 2021 est paru au Journal officiel le 7 août.…

Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole