Aller au contenu principal

Rendez-vous les 1er et 2 juin au Comice de Forges-les-Eaux

Le Comice agricole a choisi le thème de la pollinisation pour sa 150e édition.

Le Comice agricole aura lieu dans deux mois, les 1er et 2 juin à Forges-les-Eaux. Le thème choisi pour cette édition 2024 : le rôle des pollinisateurs pour l'activité agricole. Un rucher vivant sera présent et des apiculteurs locaux viendront faire déguster leur miel. Régis Fritot, formateur au rucher-école de Neufchâtel-en-Bray interviendra sur le rôle des abeilles et l'importance du maintien de la biodiversité. Durant une partie de l'année, le rucher-école propose des formations théoriques et pratiques, aux amateurs et semi-professionnels, sur la morphologie et la vie des abeilles, la législation, le matériel nécessaire et les différents procédés pour transformer la récolte…

Concours interrégional Blonde d'Aquitaine

Le week-end commencera avec le concours interrégional Grand Ouest blonde d'Aquitaine organisé par l'association des éleveurs blonde d'Aquitaine de Normandie (Aseban). " Ce concours accueillera près de 150 animaux et une soixantaine d'éleveurs des Pays de Loire, de Bretagne, de Normandie et de Picardie. Il revient après 10 ans à Forges-les-Eaux ", se réjouit Pascal Roux, éleveur de blonde d'Aquitaine à Ponts-et-Marais et membre de l'Aseban. Durant toute la journée du samedi se succéderont les concours interdépartementaux des races normande et prim'holstein, ainsi que le concours de la race boulonnaise. Dimanche aura lieu le concours des races à viande. Normande Star organise également un concours jeunes présentateurs qui aura lieu le dimanche. " Il faut saluer le travail effectué tous les deux ans pour l'organisation de ce Comice agricole. Les concours de Forges sont une étape importante pour les éleveurs qui y amènent leurs plus beaux animaux avant de participer à de grands rendez-vous nationaux ", ajoute Éric Picard, le président de la Communauté de communes des quatre rivières. Les ovins et les volailles (selon la situation sanitaire du moment) seront également présents sous le foirail. Pour Gilles Barré, président du Comice agricole de Seine-Maritime, le foirail de Forges est l'endroit idéal pour organiser en toute sécurité ce grand rendez-vous entre le grand public et les éleveurs. " C'est un espace aéré qui est parfait pour le bien-être des animaux ". Durant les deux jours, la restauration rapide sera assurée par les JA du canton de Gaillefontaine et Gournay-en-Bray. Les JA du canton de Neufchâtel-en-Bray s'occuperont quant à eux du soin aux animaux.

Baisse du prix de l'entrée

" Le foirail est un lieu important à Forges-les-Eaux, cette grande fête le fera vivre et lui donnera une visibilité départementale. Je me réjouis également de la baisse du prix d'entrée qui est passé à 2,50 euros pour les plus de 14 ans. Il était de 6 euros lors de la dernière édition en 2022. Cette baisse va permettre aux familles de venir au comice et de faire quelques achats auprès des producteurs locaux. Avec le conseil municipal, nous avons décidé d'offrir deux entrées à chaque enfant des écoles de Forges. Ils pourront ainsi venir avec leurs parents ", ajoute la maire Christine Lesueur. Les éleveurs pourront se réunir le samedi soir autour d'un repas. Pour y participer il est nécessaire de réserver. La messe des éleveurs le dimanche matin sera également un moment fort du week-end. Les organisateurs espèrent atteindre, voire dépasser les 5 000 entrées.•

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole