Aller au contenu principal

Claas : les Xérion 12.590 et 12.650, plus grands, plus forts, plus puissants

S’il existe depuis plus de 25 ans, le Xérion 12.590 et Xérion 12.650 d’une puissance de 585 et 653 ch viennent compléter la série des tracteurs haut de gamme chez Claas.

Les deux nouveaux modèles de forte puissance, Xérion 12.590 et Xérion 12.650, ont été conçus pour des travaux de traction lourds et difficiles avec des outils de travail du sol et des semoirs de grande largeur. Destinés à l’Amérique du Nord, l’Europe centrale et occidentale et l’Amérique du Sud, ou encore l’Australie, ces engins roulent avec une version Trac à roues jumelées jusqu’en 800/70 R42, une performance pour des tracteurs à quatre roues directrices. En France, ils seront présents mais uniquement en version Terra Trac pour répondre aux exigences routières pour laquelle ils bénéficient de chenilles triangulaires. Sur le Xérion 12.590, le moteur développe 585 ch dès 1600 tr/min. La puissance du moteur atteint 653 ch sur le Xérion 12.650. La technologie turbocompound avec turbocompresseur régulé permet aux nouveaux Xérion d’offrir un énorme potentiel de puissance dès les bas régimes ainsi qu’une efficacité maximale à pleine charge et à charge partielle. Le couple maximal – et phénoménal de 3100 Nm pour le Xérion 12.650 – est désormais atteint dès 1300 tr/min. Le régime de ralenti est abaissé à 650 tr/min. « Les moteurs six cylindres Mercedes-Benz coupleux ont été choisis pour leurs qualités. Ils sont économiques et faciles d’entretien. Les 15,6 litres de cylindrée délivrent un couple phénoménal, optimisent la consommation de carburant et assurent une maintenance réduite », détaille Bastien Baudoux, codirigeant pour les bases d’Athies-sous-Laon et de Vervins de la SN Dachy.

Extrêmes !

Claas n’a pas lésiné sur les superlatifs pour ses Xérion 12.590 et 12.650, qui ont été poussés à l’extrême. Au niveau de la productivité tout d’abord grâce à une faible consommation de carburant, à des coûts de maintenance et d’usure réduits ainsi qu’à une haute valeur de revente. Vient ensuite la puissance de traction grâce à un couple élevé, à une surface de contact au sol maximale, à une bonne répartition des masses de 50/50 dans toutes les conditions d’utilisation ainsi qu’à un débit hydraulique sans équivalent. Le confort a lui aussi été poussé à l’extrême avec une cabine très spacieuse, suspendue en quatre points et offrant une excellente visibilité panoramique, un système d’amortissement intégré aux chenilles Terra Trac ainsi qu’une direction souple. Même les solutions digitales ont droit à la qualification d’extrême avec le Cebis, le CMotion, le Cemos et le GPS Pilot Cemis 1 200. « Fin 2024, la série Xérion 12 sera encore plus connectée grâce au nouveau Claas connect. Ce système servira ensuite de base au développement de l’automatisation élevée des processus de travail jusqu’à l’autonomie », explique Bastien Baudoux. « Pendant 6 ans, la nouvelle série Xérion a été testée. Des innovations comme le concept de bas régime moteur 2.0, la transmission à variation continue Cmatic robuste et simple d’utilisation, la vitesse maximale de 40 km/h pour la version Terra Trac et de 50 km/h pour la version Trac, le circuit hydraulique de travail performant dès les bas régimes moteur, la cabine spacieuse avec une excellente visibilité panoramique et une suspension en quatre points ainsi que les nouvelles chenilles Terra Trac avec système d’amortissement intégré visent à améliorer l’efficacité, la productivité, la rentabilité et le confort du travail des agriculteurs ».•

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole