Aller au contenu principal

Le succès des gîtes de charme

Gîtes de France a 60 ans. C’est le premier réseau de tourisme chez l’habitant et la troisième marque reconnue après le Club Med et Center Parcs.

file-alt-65999
Les touristes veulent des lieux qui ont du cachet.
© chennebert

Pour ses 60 ans, Gîtes de France a organisé des journées portes ouvertes nationales les 28 et 29 mars. L’objectif de cette manifestation était de faire de la pédagogie de l’activité de tourisme chez l’habitant par les propriétaires eux-mêmes. En Seine-Maritime, trois hébergements ont ouvert leurs portes au grand public. Les personnes souhaitant se lancer dans un projet étaient accueillies et conseillées par un expert Gîtes de France.

Parmi les hébergements, celui de Laurence Le Moal à Frichemesnil, dispose de cinq chambres d’hôtes sur l’exploitation laitière de son mari Philippe. « J’étais restauratrice à Paris. Je faisais trop de trajets pour aller travailler. Tenté par un projet d’accueil touristique à la ferme, nous avons tout d’abord créé une chambre d’hôtes dans notre maison pour voir si cela allait nous plaire. Puis, il y a six ans, nous avons décidé de réhabiliter un ancien bâtiment agricole, une charretterie du XIXe siècle, en respectant son authenticité. Les travaux ont coûté 230 000 euros, une partie a été subventionnée. Nous avons cinq chambres d’hôtes et je propose la table d’hôte. Une salle de réception de 55 m2 peut accueillir jusqu’à 19 personnes pour des fêtes de famille ou réunions de travail. Cela représente un temps plein pour une personne. »

La suite de cet article à découvrir dans L'Union agricole du 23 avril 2015

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Paiements couplés bovins : quels changements en 2023 ?
L’aide couplée aux bovins est sans aucun doute celle qui a connu le plus de bouleversements. Elle fusionne les aides aux bovins…
Pac 2023 : comment accéder à l’éco-régime ?
La Pac 2023-2027 entre bientôt en vigueur. Pour vous aider à vous approprier cette nouvelle réglementation, l’Union agricole…
Création d’Oplase SA pour renforcer le poids des producteurs
Les producteurs de l’Association des producteurs laitiers normands (APLN) se sont réunis lundi 24 octobre pour comprendre l’…
Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) : les précisions
À la demande de la FNSEA 76, de JA 76 et de la Chambre d’agriculture, et compte tenu de la sécheresse estivale, le préfet de…
“Si T’es Pro T’es In” : quatre passeports pour quatre publics
Comment faire en sorte que l’information sur l’autonomie protéique soit facilement accessible à des groupes d’agriculteurs, de…
Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76
Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole