Aller au contenu principal

Pulvérisateurs
La liste des matériels homologués pour réduire les ZNT s’étoffe

Le 1er juin 2022, la Direction générale de l’alimentation (DGAL) a mis à jour la liste des matériels homologués pour réduire les distances de zones non traitées (ZNT) de certains produits de protection des plantes.

Outre les matériels homologués en viticulture et en arboriculture, cette nouvelle liste s’enrichit de nouvelles buses des constructeurs Albuz, Hypro EU, Nozal, John Deere, Syngenta et Teejet.
Le tableau ci-contre présente ces nouvelles homologations ainsi que leurs conditions d’emploi. Cette nouvelle liste abroge et remplace celle du 17 mai 2021.
On note particulièrement l’arrivée de deux nouveaux modèles de buses : la HDRX chez Nozal et la 3DN, commune aux constructeurs Hypro EU (photo), John Deere et Syngenta. La HDRX est un nouveau modèle de buse à injection d’air qui remplacera progressivement les buses ARX et RRX dès l’automne 2022. Quant à la 3DN, c’est une buse à fente classique spécialement conçue pour limiter les fines gouttelettes. Sans injection d’air, elle permet malgré tout une réduction de la dérive jusqu’à 90 % à 5 bars de pression.

Des réductions de ZNT possibles

Pour rappel, l’utilisation de ces matériels est un des prérequis pour réduire les distances de non-traitement pour certains produits dans le cadre de la protection des points d’eau et des riverains des parcelles agricoles telle que définie dans l’arrêté du 25 janvier 2022, modifiant l’arrêté du 4 mai 2017. En bordure de cours d’eau, les ZNT de 50 et de 20 mètres peuvent être réduites à 5 m si deux conditions sont réunies :
- implanter une bande végétalisée permanente de 5 m de largeur minimum le long des cours d’eau ;
- utiliser un matériel antidérive inscrit dans la liste officielle.
Pour la protection des riverains, les ZNT à appliquer aux abords de zones habitées varient de 0 à 20 m selon le type de lieux et de produits utilisés. Quatre catégories de produits ont ainsi été définies. Pour les produits déjà crédités d’une ZNT riverains dans leur autorisation de mise en marché (AMM), c’est cette distance qui est à respecter. Pour les produits de biocontrôle (correspondant à la définition précisée dans l’article L.253-6 du Code rural) et les produits constitués de substance de base (liste européenne) ou de substances à faible risque, il n’y a pas de ZNT riverains pour ces produits.
Les produits classés comme perturbateurs endocriniens ou avec les mentions H300, H310, H330, H331, H334, H340, H350, H350i, H360, H360F, H360D, H360FD, H360Fd, H360Df, H370, H372 sont soumis à une ZNT incompressible de 20 m.
Enfin, pour les autres produits, une ZNT riverains de 5 m s’applique (pour les grandes cultures). Celle-ci peut être réduite à 3 m uniquement si trois conditions sont réunies :
- existence d’une charte départementale validée ;
- utilisation d’un matériel antidérive inscrit dans la liste officielle ;
- en bordure de zones d’habitation telles que définies par la loi Egalim (« zones attenantes aux bâtiments habités » ou « des parties non bâties à usage d’agrément contiguës à ces bâtiments ») et par l’arrêté du 25 janvier 2022 (« zones accueillant des travailleurs présents de façon régulière à proximité des traitements »). Cette réduction n’est pas autorisée à proximité d’une zone accueillant des personnes vulnérables (enfants, établissements de santé). •

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Crise du bio : de grands opérateurs encouragent les déconversions
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Morine au mois de juillet du calendrier Belles des prés
L’édition 2023 s’est vendue comme des petits pains. Imaginé et créé par le photographe Johann Baxt, le calendrier Belles des prés…
Exonération de taxe foncière : nouvelle extension pour les agriculteurs
La deuxième loi de finances rectificative pour 2022 a étendu l’exonération de taxe foncière aux bâtiments affectés à un usage…
Dossiers agricoles : une année 2023 très chargée
De la mise en œuvre de la nouvelle Pac à la gestion de l’eau, en passant par l’agrivoltaïsme ou la loi d’orientation et d’avenir…
Travail administratif : mode d'emploi pour être plus serein
Conseils pratiques, calendrier réglementaire, formations ou encore logiciel de gestion... Les Chambres d’agriculture de Normandie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole