Aller au contenu principal

Connaissez-vous les BTSA ? Témoignages d’élèves de La Bretonnière

Alors que les lycéens de terminale doivent formuler leurs vœux avant le 9 mars, des étudiants de La Bretonnière à Chailly-en-Brie (Seine-et-Marne) présentent les quatre BTSA de leur établissement.

L'établissement La Bretonnière dispose d'un simulateur de conduite.
© L.G.-D./archives


Alors que la plateforme Parcoursup a ouvert en janvier, le compte à rebours a débuté pour les lycées en classe de terminale. Ils ont jusqu’au 9 mars pour formuler leurs vœux. Le panel de Brevets de technicien supérieur (BTS) proposé par les établissements agricoles, bien que large et complet, est souvent méconnu. Afin de communiquer sur ces filières, des étudiants de BTSA présentent les quatre filières proposées à La Bretonnière à Chailly-en-Brie (Seine-et-Marne).

BTSA DATR

Le BTSA Développement, animation des territoires ruraux (par voie scolaire) forme les étudiants à monter des projets concrets pour les associations, les entreprises ou encore les collectivités territoriales (création d’escape games pour la communauté de communes des 2 Morins ou de podcasts pour Coulommiers, Pays de Brie Tourisme). Ces projets couvrent des domaines variés et de nombreuses structures du territoire sont partenaires.
Les étudiants peuvent poursuivre en licence pro comme Paco Senotier, qui, une fois le BTSA avec mention obtenu après un bac Sciences et techniques de management et de gestion (STMG), a intégré une licence pro Staps Tourisme et loisirs sportifs, et prépare maintenant un Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) pour être animateur sportif. « Durant mes deux années en BTS DATR, j’ai beaucoup appris. Les cours m’ont permis d’appréhender la gestion de projet sur un territoire rural : gestion, communication, négociation, comptabilité, organisation d’événementiels... Pour la suite de mes études, ces cours m’ont été d’une aide considérable, j’ai pu utiliser toutes les compétences acquises lors de mes deux années en BTS à La Bretonnière ».

BTSA Technico-commercial

Le BTSA Technico-commercial option alimentation (par voie scolaire à La Bretonnière ou par apprentissage au CFPPA Rungis) forme les étudiants aux techniques de vente, appliquées aux produits alimentaires.
Après avoir découvert chez les professionnels les bonnes pratiques commerciales, les étudiants monteront des projets de plus en plus conséquents, afin d’acquérir progressivement les compétences utiles. Cette année, ils ont concocté des paniers de Noël, organisé une vente de vins de Bourgogne, mis en place le marché de Noël, instauré un marché des terroirs. La plupart des étudiants sortants se tournent vers la poursuite d’études, en licence pro, puis en master.

BTSA option Agronomie cultures durables

Le BTSA option Agronomie cultures durables (par apprentissage) valide une formation supérieure courte spécialisée qui atteste d’une qualification professionnelle ouverte sur la vie active ou la poursuite d’études. L’enseignement accorde une place importante aux potentialités agronomiques du sol et à leurs améliorations, à la maîtrise des apports d’eau, d’engrais et d’amendements, aux diagnostics agro-environnementaux et agro-écologiques. Il porte aussi sur la biologie végétale, la physiologie de la reproduction, le choix des cultures en fonction du sol et du climat, et sur les techniques culturales. Au terme de cette formation, le jeune est à même d’apporter un conseil averti aux agriculteurs en vue d’une conduite intégrée et durable de leurs systèmes de cultures et de les accompagner dans la conduite du changement technique.

BTSA ACSE

Le BTSA Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (en apprentissage) permet d’exercer des fonctions de technicien supérieur au sein de nombreuses entreprises. Il prépare aussi à avoir la responsabilité d’une exploitation ou d’une entreprise agricole ou para-agricole. La formation permet de maîtriser les techniques pour conduire les principales productions animales et végétales et d’acquérir de l’expérience avec une approche globale de l’exploitation agricole. •
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole