Aller au contenu principal

Quatre axes pour le plan d'action sanitaire et sociale 2016-2020

Le 8 novembre, la MSA de Haute-Normandie a convié ses partenaires à Bois-Guillaume pour leur présenter son plan d'action sanitaire et sociale pour la période 2016-2020.

file-alt-65106
© MSA

La MSA de Haute-Normandie a identifié quatre axes pour sa prochaine politique d'action sanitaire et sociale.  « Une attention particulière a été donnée aux ressortissants les plus fragiles, la MSA doit jouer son rôle d'amortisseur social mais ne peut pas agir seule, nous avons donc des actions à mener ensemble » a expliqué Grégoire Petit, son président, aux partenaires réunis à Bois-Guillaume le 8 novembre.
La première priorité concerne les familles. La MSA renforce son action vers les jeunes, pour favoriser leur autonomie. Cela passe par l'accès à la culture et aux loisirs par exemple, à l'enseignement ou au premier emploi. La MSA souhaite ainsi doubler ses aides à la scolarité et à l'apprentissage. Elle facilite également l'accès au permis de conduire car c'est un sésame pour les jeunes en milieu rural. Une représentante de la MFR de Criquetot-l'Esneval est venue témoigner des actions communes entre les deux structures. « L'alternance favorise la prise d'initiatives, responsabilise et augmente la confiance en soi ».

Actifs confrontés aux difficultés socio-économiques
La place des parents est aussi importante dans le dispositif, faciliter les relations familiales est l'une des orientations de cet axe.
La deuxième priorité pour la MSA Haute-Normandie porte sur des actions en faveur des actifs confrontés à des difficultés socioéconomiques ou de santé. « Les crises agricoles deviennent durables et touchent tout le monde. Nous avons mis en place en 2011 une veille sociale et nous constatons que le nombre de signalements est passé de 412 en 2015 à 550 en 2016 », détaille Mireille Lamy-Cadiou, élue MSA à Quillebeuf-sur-Seine. « Le risque suicidaire n'est pas facile à aborder. Le faire sous le signe de l'humour permet de le désacraliser », explique un représentant du RSI, partenaire de la MSA, au sujet d'une pièce de théâtre programmée le 28 novembre à Forges-les-Eaux (76). La même pièce a été jouée en décembre 2015 à Pont-Audemer.

Vieillissement de la population
Le vieillissement de la population agricole, avec « plus de retraités que d'actifs sur certains territoires » est le troisième axe de la politique d'action sanitaire et sociale de la MSA. D'après les élus, les retraités sont attachés à leur mode de vie et demandent peu d'aide. Ils sont parfois réticents à utiliser les heures d'aides ménagères auxquelles ils ont droit. Il y a un risque lié à l'isolement pour cette population. Le passage à la retraite est un moment clé. L'intervention des travailleurs sociaux de la MSA est essentielle sur ce point, notamment vis-à-vis des aidants.
Dernière priorité, être acteur de son environnement. La MSA Haute-Normandie peut s'appuyer sur son réseau de 1 200 élus. Ils sont en prise directe sur le terrain. La vigilance est renforcée vers les plus fragiles en cette période de crise. L'organisation territoriale des travailleurs sociaux a été revue pour plus d'efficacité.
Aux partenaires, Jean-Pierre Renault, directeur de la MSA Haute-Normandie a tenu à indiquer son souhait de poursuivre les actions communes, « qui répondent aux besoins constatés sur le territoire ». Les outils inter-régimes permettent d'apporter des réponses en termes de services (présence verte, présence employeurs, villages vacances...). « Nous avons une volonté commune d'agir pour les populations les plus fragiles, de maintenir du lien social en milieu rural ».

Les orientations déclinées en actions

Axe 1 : soutenir les familles
- faciliter l'accueil de la petite enfance
- favoriser l'accès aux vacances et aux loisirs
- soutenir la vie quotidienne des familles
- favoriser la prise d'autonomie des jeunes
- faciliter les relations familiales

Axe 2 : agir en faveur des actifs
- soutenir les non-salariés agricoles en difficulté
- soutenir les salariés agricoles en difficulté
- préserver la santé des adhérents économiquement fragilisés
- prévenir la désinsertion sociale et professionnelle liée à la maladie, un accident du travail, au handicap

Axe 3 : accompagner les retraités
- prévenir la perte d'autonomie liée à l'âge
- maintenir le lien social et familial

Axe 4 : positionner la MSA en tant qu'actrice de son environnement
- positionner l'action sanitaire et sociale comme actrice du guichet unique
- positionner l'action sanitaire et sociale comme actrice sur les territoires ruraux
- positionner l'action sanitaire et sociale comme actrice institutionnelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Produits laitiers, baisse des prix
Prix du lait : Lidl et LSDH atteignent la barre symbolique des 500 €/1 000 l

Le distributeur Lidl va signer une revalorisation du prix du lait payé aux producteurs à 500 €/1 000 l (prix de base 38/32)…

Bio : les engrais perlés en voie d’interdiction

Après plus d’un an de bataille en coulisses et une enquête, la DGCRF pourrait bientôt retirer l’agrément "agriculture…

Festival de la terre : une édition marquée du sceau de la réussite
Retour sur le Festival de la terre organisé les 3 et 4 septembre par les JA de Pissy-Pôville.
Lait : le médiateur alerté sur le non-respect de la formule de prix chez Sodiaal

Plus de 200 producteurs de lait ont adressé un courrier au médiateur des relations commerciales pour signaler « l’absence…

Benne Orenge
Orenge, une entreprise seinomarine qui a plus de 100 ans
Une centaine de bennes agricoles sont fabriquées tous les ans dans les ateliers Orenge de Raffetot. La particularité de l’…
Amazone. L’UX Smart Sprayer, un condensé de technologie pour plus d’économies
Fin juin, Amazone, BASF et Bosch ont dévoilé l’UX Smart Sprayer à Auneau (Eure-et-Loir). Un pulvérisateur intelligent qui traite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole