Aller au contenu principal

L’indispensable bras pousse-tas

C’est l’un des outils phares conçus et commercialisés par la Sopema. Le bras pousse-tas facilite la manutention et optimise le stockage sur les dépôts de betteraves, dans les silos de céréales.

Le bras pousse-tas de la Sopema
Le bras pousse-tas de la Sopema a été développé pour les betteraviers. Puis, il a convaincu les producteurs de luzerne, les ETA, mais aussi les industriels.
© Sopema

Son nom explique clairement sa fonction : le bras pousse-tas sert à niveler et à optimiser les tas de stockage. « C’est un outil de manutention qui séduit à la fois les betteraviers, les céréaliers, les producteurs de luzerne, les ETA, les négoces, les coopératives et les industriels », énumère Rémi Maupin, P.-D.G. de la Sopema. Le constructeur, implanté à Saint-Pierre dans la Marne, en fabrique depuis 2004. Et aujourd’hui, près de 700 machines portant les couleurs du constructeur (jaune ou rouge au choix) sont en service un peu partout dans l’Hexagone et en Belgique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Paiements couplés bovins : quels changements en 2023 ?
L’aide couplée aux bovins est sans aucun doute celle qui a connu le plus de bouleversements. Elle fusionne les aides aux bovins…
Pac 2023 : comment accéder à l’éco-régime ?
La Pac 2023-2027 entre bientôt en vigueur. Pour vous aider à vous approprier cette nouvelle réglementation, l’Union agricole…
Création d’Oplase SA pour renforcer le poids des producteurs
Les producteurs de l’Association des producteurs laitiers normands (APLN) se sont réunis lundi 24 octobre pour comprendre l’…
Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) : les précisions
À la demande de la FNSEA 76, de JA 76 et de la Chambre d’agriculture, et compte tenu de la sécheresse estivale, le préfet de…
“Si T’es Pro T’es In” : quatre passeports pour quatre publics
Comment faire en sorte que l’information sur l’autonomie protéique soit facilement accessible à des groupes d’agriculteurs, de…
Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76
Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole