Aller au contenu principal

Köckerling revisite son vibroculteur lourd Allrounder

En 2021, la société Köckerling a donné un coup de neuf à son vibroculteur lourd Allrounder Classic V2.0 pour encore plus de polyvalence sur les exploitations.

Nouveau châssis, nouveau réglage hydraulique, nouvelles dents, l’Allrounder Classic V2.0 porté a bénéficié d’un relooking. « Köckerling est parti de la base de son légendaire vibroculteur lourd tout en gardant les points forts de cette génération pour améliorer le concept et ainsi répondre aux attentes des agriculteurs », explique Robert Pannier, conseiller en agromachinisme aux Éts Maréchalle à Coucy-lès-Eppes (02). « Un nouveau châssis avec des poutres en 80 x 80, avec un espacement de 550 mm entre la première rangée et la seconde, puis 600 mm et 550 mm entre la troisième et la quatrième, permet un meilleur brassage et un meilleur nivellement du sol. La hauteur sous châssis passe à 600 mm, on trouve quatre rangées de dents avec un pas de 150 mm, un modèle Hercules 70/12 cm avec un contre-ressort de 70/10 cm pour une profondeur de travail comprise entre 3 et 15 cm »
Les versions Classic V2.0 Évolutif et Polyvalent peuvent également être complétées par des équipements optionnels comme un rouleau simple ou double type STS de diamètre 530 mm en forme de U 50 x 25, une herse peigne simple ou double de diamètre 13 mm, une planche Levelboard, des niveleurs à ressort, un rouleau barre simple ou double de diamètre 350 mm, un jeu de deux roues de jauge avant pneumatique à réglage mécanique ou hydraulique, un ensemble de quatre roues de jauge pneumatique dans le châssis à réglage hydraulique, un jeu d’effaceur de traces avec deux dents par roue. « L’autre nouveauté, c’est le résultat : un travail homogène et une profondeur constante, en particulier grâce à deux points d’appui avant et arrière pour une parfaite régularité de travail même superficielle. Un concept de parallélogramme et de contrôle hydraulique Easy-Shift en continu varie sa profondeur de travail. Ce réglage s’effectue depuis le poste de conduite. L’Allrounder Classic V2.O peut ainsi être confortablement adapté aux conditions du terrain. La profondeur de terrage est clairement affichée sur une échelle graduée », détaille Robert Pannier. 

Des dents plus robustes

Son nom, Hercule, est synonyme de robustesse. La toute nouvelle génération de dents Hercule est la suite de la version Allrounder Flatline. Dent unique à Köckerling, elle est munie d’une contre-lame qui absorbe les chocs de celle-ci, augmente la résistance de 166 kg à 275 kg en cas de choc avec les pierres. La dent Hercule, équipement de série, mesure 70 cm x 12 cm en option d’une contre-lame 70 x 10 cm. « La dent vibrante émiette parfaitement le sol et confère à l’Allrounder son caractère économique. Vous pouvez utiliser l’Allrounder pour les applications de deuxième déchaumage, de reprise de labour ou de préparation de lit de semence, mais également pour un premier déchaumage avec le montage de la contre-lame. La dent peut recevoir un équipement de semis et une tête de distribution montée sur la machine ».
Différents socs peuvent équiper l’Allrounder V2 : des socs à patte d’oie comme des socs droits en carbure Bétek. « La société Maréchalle, concessionnaire Köckerling depuis les années 2000, a développé de son côté, un soc pour faire du semis ou de la reprise de terre au printemps en conditions humides afin d’éviter de brasser de la terre fraîche du fond », précise Robert Pannier.

Assurément polyvalent

De par son grand dégagement sous châssis et ses 60 cm de garde au sol, l’Allrounder Classic se distingue par son aptitude à réaliser de nombreuses façons culturales. « Il est l’outil idéal pour reprendre un labour, préparer un lit de semence ou aérer le sol au printemps, détruire des faux-semis, préparer des terres pour les semis de printemps et enfouir du fumier ou du lisier. Il peut aussi compléter l’action d’un déchaumeur en optimisant la répartition et l’enfouissement des pailles et en extirpant les adventices ». En y associant les différents équipements, « l’Allrounder répondra au cahier des charges de l’agriculteur. Chez Maréchalle, on apporte le conseil et l’accompagnement au client suivant ses attentes et ses besoins ». 

Une version bio

Si l’Allrounder Classic V2 se décline en version travail du sol et semis, il est également conçu pour l’agriculture de conservation ou l’agriculture biologique. « Le Bio-Allrounder Classic permet de faire de la régénération de luzerne avec un soc spécifique ou encore de l’aération de semis. Équipé de quatre grandes roues de jauge à l’arrière, il peut travailler très superficiellement et de façon homogène sur toute la largeur de l’appareil ». Accompagné d’une double ou triple herse peigne, le Bio-Allrounder extirpe les adventices qui sont secouées et déposées en surface.
Qu’il soit utilisé en conventionnel pour réduire voire remplacer le désherbage chimique ou en bio pour neutraliser les adventices, l’Allrounder Classic V2 et le Bio Allrounder Classic ont déjà trouvé preneurs sur le secteur de la société Maréchalle depuis leur sortie. « Nous avons vendu 12 machines en 2022-23 dans sa nouvelle version. J’ai d’excellents retours de clients puisque les machines, suivant les versions, répondent à leurs attentes ». • 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole