Aller au contenu principal

Sia 2023
Journée de la Seine-Maritime : de nombreuses personnalités présentes

Le jeudi 2 mars avait lieu au Salon international de l’agriculture (Sia) la journée de la Seine-Maritime. Pour l’occasion, le Conseil départemental de la Seine-Maritime, en partenariat avec la Chambre d’agriculture, avait invité le nouveau préfet de la Seine-Maritime, Jean-Benoît Albertini, mais aussi les parlementaires, les conseillers départementaux et les présidents d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).


Accueillis par le président du Conseil départemental Bertrand Bellanger, sur le stand Normandie, au sein de l’espace Seine-Maritime, décoré pour l’occasion de portraits des producteurs de l’opération “mon Panier 76” (voir l’Union agricole du 23 février, page 4), les invités ont assisté à une présentation de Sébastien Windsor, président de Chambres d’agriculture France, sur le thème : “Une année de guerre en Ukraine : quelles conséquences pour l’agriculture française ?”.
Le constat est affligeant : alors que la souveraineté alimentaire est sur toutes les lèvres, on assiste à une hausse importante des importations en productions animales et en fruits et légumes.
L’inflation alimentaire, évaluée sur un an à 12 %, entraîne une baisse en valeur (en euros constants) de l’ensemble des dépenses alimentaires des ménages (-  8 %) : baisse des quantités achetées mais surtout recherche de prix moins chers et diminution des achats de produits sous signes de qualité, notamment en bio.
Il est urgent de mettre en avant les aménités positives de l’élevage, de les rémunérer en conséquence, de ne plus transposer avec excès les réglementations européennes, de ne pas importer des produits qui ne respectent pas les conditions imposées en France et de ne plus supprimer de matière active sans solution alternative.

À l’écoute des préoccupations de filières malmenées

Le préfet de la Seine-Maritime avait rencontré tôt le matin les filières oléoprotéagineuses et betteraves, qui ont pu exposer leurs préoccupations.
Les personnalités ont ensuite poursuivi leur visite en se rendant sur le hall 1, à la rencontre des éleveurs ovins et bovins de la Seine-Maritime.
La Chambre d’agriculture 76 remercie à nouveau le Conseil départemental de Seine-Maritime pour tout son soutien et ses nombreuses collaborations (notamment en matière de communication sur le Sia) au service de l’agriculture de notre département. •
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole