Aller au contenu principal

Sanitaire
Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76

Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-Ambourville entraînent la mise en place de trois zones de contrôle temporaire (ZCT) dans le département de la Seine-Maritime.

Protection des volailles de la faune sauvage et limitation de l’accès aux mares

Une nouvelle fois des cas d’influenza aviaire ont été détectés sur la faune sauvage. La réglementation impose la mise à l’abri des volailles dans toute la France dans l’objectif d’éviter les contacts avec la faune sauvage, vectrice majeure de l’influenza aviaire.
L’application de cette mesure doit être stricte et touche tous les types d’élevage tant amateurs que professionnels. Cette obligation doit être relayée tous azimuts, en particulier via les mairies. Le confinement des volailles conditionne la survie de la filière avicole départementale, en particulier des circuits courts.
Tous les cas confirmés en élevage ou en basse-cour en Normandie l’ont été dans des élevages à proximité de points d’eau, mares, étangs ou rivières. Cette proximité constitue un risque majeur de contamination par la fréquentation de l’avifaune.

Les prescriptions applicables dans les ZCT

Selon les deux arrêtés préfectoraux en vigueur, voici dans ces encadrés la liste des communes concernées, dans un rayon de 20 km, autour des communes de Saint-Aubin-le-Cauf et d’Octeville-sur-Mer. La liste des communes autour d’Anneville-Ambourville sera rapidement communiquée.
Les arrêtés préfectoraux rappellent l’obligation de mise à l’abri des volailles comme sur l’ensemble du territoire français ainsi que l’application renforcée des mesures de biosécurité.
De plus, il est indiqué dans les arrêtés que des « autocontrôles sont à réaliser chaque semaine dans les élevages de palmipèdes de plus de 250 individus ».
« Des tests sont à effectuer sur 20 animaux avant expédition d’oiseaux hors du département tant vers les élevages que vers des abattoirs, 48 h avant mouvement ».
« Pour les mouvements intradépartementaux, les tests sont exigés uniquement sur les palmipèdes à raison de 20 animaux, 48 h avant mouvement. Pour les autres espèces des tests pourraient être exigés au cas par cas après analyse de risque ».
« Les viandes de volailles peuvent être mises en marché sans conditions particulières. Les œufs de consommation peuvent quitter les exploitations pour autant qu’ils soient emballés dans un emballage jetable ou facilement nettoyable et désinfectable. »
Le GDMA 76 ne manquera pas de vous apporter des informations complémentaires dès qu’elles seront disponibles.
La protection des élevages est primordiale. La baisse des températures et l’humidité sont des facteurs favorisant les contaminations.
Nous ne le répéterons jamais assez, les mesures de biosécurité doivent s’appliquer scrupuleusement, bien entendu la mise à l’abri des volailles, l’interdiction d’accès au périmètre strict de l’élevage à toutes les personnes extérieures, les mesures de désinfection des véhicules et personnels qui accèdent à la zone d’élevage. En clair la biosécurité c’est du bon sens. Protéger votre outil de travail est indispensable. •

Plus d'informations
 

Commune d’Octeville-sur-Mer. Liste des 47 communes concernées par la zone de contrôle temporaire

Angerville-l’Orcher, Anglesqueville-l’Esneval, Beaurepaire, Bordeaux-Saint-Clair, Cauville-sur-Mer, Criquetot-l’Esneval, Cuverville, Écrainville, Épouville, Épretot, Étainhus, Étretat, Fontaine-la-Mallet, Fontenay, Gainneville, Gonfreville-l’Orcher, Gonneville-la-Mallet, Graimbouville, Harfleur, Hermeville, Heuqueville, La Poterie-Cap-d’Antifer, Le Havre, Le Tilleul, Manéglise, Manneville-la-Goupil, Mannevillette, Montivilliers, Notre-Dame-du-Bec, Octeville-sur-Mer, Oudalle, Pierrefiques, Rogerville, Rolleville, Sainneville, Saint-Aubin-Routot, Saint-Jouin-Bruneval, Saint-Laurent-de-Brèvedent, Saint-Martin-du-Bec, Saint-Martin-du-Manoir, Saint-Sauveur-d’Émalleville, Sainte-Adresse, Sainte-Marie-au-Bosc, Sandouville, Turretot, Vergetot, Villainville.

 

Commune de Saint-Aubin-le-Cauf. Liste des 111 communes concernées par la zone de contrôle temporaire

Ambrumesnil, Ancourt, Anneville-sur-Scie, Ardouval, Arques-la-Bataille, Aubermesnil-Beaumais, Auffay, Auppegard, Avesnes-en-Val, Avremesnil, Bacqueville-en-Caux, Bailly-en-Rivière, Beauval-en-Caux, Bellencombre, Bellengreville, Belmesnil, Bertreville-Saint-Ouen, Biville-la-Baignarde, Brachy, Bures-en-Bray, Canehan, Colmesnil-Manneville, Cressy, Criel-sur-Mer, Criquetot-sur-Longueville, Croixdalle, Cropus, Crosville-sur-Scie, Cuverville-sur-Yères, Dampierre-Saint-Nicolas, Dénestanville, Dieppe, Douvrend, Envermeu, Fréauville, Fresles, Fresnoy-Folny, Freulleville, Gonneville-sur-Scie, Grèges, Greuville, Gueures, Hautot-sur-Mer, Hermanville, Heugleville-sur-Scie, La Chapelle-du-Bourgay, La Chaussée, Lamberville, Lammerville, Le Bois-Robert, Le Bourg-Dun, Le Catelier, Les Cent-Acres, Les Grandes-Ventes, Les Ifs, Lestanville, Lintot-les-Bois, Londinières, Longueil, Longueville-sur-Scie, Luneray, Manéhouville, Martigny, Martin-Église, Mesnil-Follemprise, Meulers, Muchedent, Notre-Dame-d’Aliermont, Notre-Dame-du-Parc, Offranville, Omonville, Osmoy-Saint-Valery, Ouville-la-Rivière, Petit-Caux, Pommeréval, Quiberville, Rainfreville, Ricarville-du-Val, Rouxmesnil-Bouteilles, Royville, Saint-Aubin-le-Cauf, Saint-Aubin-sur-Mer, Saint-Aubin-sur-Scie, Saint-Crespin, Saint-Denis-d’Aclon, Saint-Denis-sur-Scie, Saint-Germain-d’Étables, Saint-Hellier, Saint-Honoré, Saint-Jacques-d’Aliermont, Saint-Mards, Saint-Martin-le-Gaillard, Saint-Nicolas-d’Aliermont, Saint-Ouen-le-Mauger, Saint-Ouen-sous-Bailly.
    Sous-titre
    Vous êtes abonné(e)
    Titre
    IDENTIFIEZ-VOUS
    Body
    Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
    Sous-titre
    Vous n'êtes pas abonné(e)
    Titre
    Créez un compte
    Body
    Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

    Les plus lus

    Paiements couplés bovins : quels changements en 2023 ?
    L’aide couplée aux bovins est sans aucun doute celle qui a connu le plus de bouleversements. Elle fusionne les aides aux bovins…
    Pac 2023 : comment accéder à l’éco-régime ?
    La Pac 2023-2027 entre bientôt en vigueur. Pour vous aider à vous approprier cette nouvelle réglementation, l’Union agricole…
    Création d’Oplase SA pour renforcer le poids des producteurs
    Les producteurs de l’Association des producteurs laitiers normands (APLN) se sont réunis lundi 24 octobre pour comprendre l’…
    Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) : les précisions
    À la demande de la FNSEA 76, de JA 76 et de la Chambre d’agriculture, et compte tenu de la sécheresse estivale, le préfet de…
    “Si T’es Pro T’es In” : quatre passeports pour quatre publics
    Comment faire en sorte que l’information sur l’autonomie protéique soit facilement accessible à des groupes d’agriculteurs, de…
    Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76
    Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-…
    Publicité
    Titre
    Je m'abonne
    Body
    A partir de 288 €/an
    Liste à puce
    Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
    Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
    Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole