Aller au contenu principal

Clauses miroirs : envisageables « au cas par cas », selon un projet de rapport de Bruxelles

L'application de mesures de réciprocité aux importations dans l'UE de produits agricoles « doivent être soumises à une évaluation au cas par cas de leur compatibilité avec l'OMC », conclut la Commission européenne dans un projet de rapport sur les clauses miroirs qui devrait être dévoilé au mois de juin. Mais Bruxelles confirme qu'il « existe effectivement une marge de manoeuvre » pour appliquer des exigences sanitaires et environnementales (y compris sur le bien-être des animaux) « relatives aux processus et aux méthodes de production des produits importés d'une manière compatible avec l'OMC ». La Commission indique d'ailleurs dans son rapport qu'elle envisagera dans le cadre de la révision de la législation sur le bien-être animal (attendue fin 2023) « l'introduction de règles exigeant que les produits importés aient été obtenus dans des conditions équivalentes aux règles de l'UE en matière de bien-être animal, ou à certaines d'entre elles, et/ou une obligation d'étiquetage ». Mais au-delà des questions de compatibilité avec les règles de l'OMC, le rapport indique aussi qu'il faut tenir compte de la faisabilité technique et économique des mécanismes de contrôle dans les pays tiers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Crise du bio : de grands opérateurs encouragent les déconversions
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Morine au mois de juillet du calendrier Belles des prés
L’édition 2023 s’est vendue comme des petits pains. Imaginé et créé par le photographe Johann Baxt, le calendrier Belles des prés…
Exonération de taxe foncière : nouvelle extension pour les agriculteurs
La deuxième loi de finances rectificative pour 2022 a étendu l’exonération de taxe foncière aux bâtiments affectés à un usage…
Dossiers agricoles : une année 2023 très chargée
De la mise en œuvre de la nouvelle Pac à la gestion de l’eau, en passant par l’agrivoltaïsme ou la loi d’orientation et d’avenir…
Travail administratif : mode d'emploi pour être plus serein
Conseils pratiques, calendrier réglementaire, formations ou encore logiciel de gestion... Les Chambres d’agriculture de Normandie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole