Aller au contenu principal

"Tranquillement de bon matin"

Tranquillement de bon matin, c'est le nom qu'avait choisi Inès Garrier pour sa vidéo. Eleveuse à Saint-Romain (63) elle a été désignée lauréate du concours « N'OUBLIONS PAS CEUX QUI FONT LE LAIT » organisé par le Cniel en catégorie vidéos.

file-alt-65116
"Tranquillement de bon matin"
© inesgarrier

Du 6 septembre au 5 octobre 2016, se déroulait un concours où les éleveurs laitiers pouvaient partager, sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) un instant privilégié, illustrant leur relation avec leurs vaches. Les photos légendées ou les vidéos postées étaient accompagnées du hashtag : #ceuxquifontlelait. Un jury composé de professionnels du monde laitier s'est réuni, jeudi 6 octobre, au Sommet de l'élevage à Cournon d'Auvergne pour désigner les 6 gagnants.

Catégorie vidéos
Lauréate : Inès Garrier, éleveuse à Saint-Romain (63)
«C'est un moment quotidien privilégié qui entretient le lien établi avec mes vaches depuis leur naissance. Il est important de prendre le temps de les observer pour mieux les comprendre. C'est une véritable complicité qui s'installe au fil du temps et j'aime saisir ces moments-là. Je prends toujours plaisir à les photographier pour en garder le maximum de souvenirs. Ce concours m'a tout de suite intéressée pour partager cette passion.»

2ème place : Chloé Masson, éleveuse à Vaudeloges (14)

«Les consommateurs ont tendance à oublier le travail des éleveurs à l'origine de leur brique de lait, fromages, yaourts... Certains pensent même que nos animaux sont maltraités ici à la
ferme. Ma vache, sur la vidéo montre pourtant à quel point elle semble reconnaissante et heureuse de vivre parmi nous ! J'ai choisi cette vidéo car elle permet de montrer la passion,
l'amour, la complicité entre un éleveur et ses animaux. Ce prix me donnera un petit coup de pouce pour mon projet. Je suis en cours d'installation sur l'exploitation familiale avec mes
parents.»

3ème place : Hubert Rivière, éleveur à Izé (53)

«Le drone est un outil formidable pour les vidéos. Cela permet de montrer le paysage sous un autre angle et l'associer à une naissance d'un veau, en pleine nature, nous a semblé un
moment privilégié de notre métier.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole