Aller au contenu principal

Les Chambres travaillent aussi la R&D sur le bien-être animal

Évaluer ou développer de nouveaux équipements ou pratiques d’élevage, prendre des risques à la place des éleveurs en réalisant des essais dans les fermes expérimentales, donner un avis et accompagner le développement de nouveaux produits, la recherche appliquée des Chambres d’agriculture accompagne le développement de nouveautés sur le bien-être animal. Illustration au travers du projet Bicose.

Bicose : un projet dédié à la sensibilisation au bien-être animal


Le projet Bicose (Bien-être animal, du concept au service de l’élevage) a bénéficié d’un soutien financier du Casdar pour une durée de 22 mois de novembre 2020 à septembre 2022 et a impliqué les Chambres d’agriculture de six régions françaises (Bretagne, Pays de la Loire, Normandie, Île-de-France, Alsace, Provence-Alpes-Côte-d’Azur) ainsi que des Chambres d’agriculture France.
L’objectif de ce projet de R&D est de créer des outils et un parcours de sensibilisation et d’appropriation à la thématique du bien-être animal par les agriculteurs et leurs conseillers.

Innover pour appréhender un sujet sensible

Le sujet du bien-être animal, n’est pas facile à appréhender. Nous avons tous notre conception du sujet, notre sensibilité, nos valeurs et une définition différente, ce qui rend la communication délicate entre diverses parties prenantes. Raison de plus pour innover, pour donner des éléments de connaissance et de dialogue aux agriculteurs mais aussi aux conseillers.

En échangeant sur le bien-être animal grâce à la photographie

Tout d’abord la réalisation d’une exposition photo, composée de photos proposées par une grande majorité d’éleveurs. Ces 20  photos ont été sélectionnées par un jury formé d’éleveurs, de conseillers, de journalistes, permettant d’illustrer les différentes dimensions du bien-être animal et la relation entre l’éleveur et ses animaux. Elles sont toutes commentées par leurs auteurs, une façon à la fois de souligner le message qu’ils souhaitent faire passer au travers de leur photo mais aussi d’interpeller la personne regardant la photo. Cette expo photo est en ce moment itinérante entre les diverses Chambres d’agriculture.
En proposant des supports de communication tels que des clips ou saynètes de théâtre
Ensuite, pour innover dans l’accompagnement sur cette thématique, nous avons réalisé des supports de communication et d’échange d’un nouveau genre, tels que des clips ou saynètes de théâtre. Une troupe d’agri-comédiens normands a rejoint l’aventure en s’impliquant fortement dans ce projet.
Au final, ce projet fut une vraie aventure humaine avec du sens tant sur le fond (apporter des informations sur le bien-être animal, ses concepts et ses aspects pratiques ; donner des solutions pour aborder le sujet ; réussir à communiquer avec des interlocuteurs hostiles ; découvrir des facettes inattendues du sujet) que sur la forme (des clips assez longs, de trois à cinq minutes, pour être exploités en session de formation en permettant d’aborder avec un niveau suffisant de détail les thématiques du bien-être animal).

Par la création de références

La réalisation de références, de documents divers capitalisant les états de connaissance n’est pas l’aspect le plus innovant dans un tel projet. Cependant, et notamment sur le sujet du bien-être animal, c’est un incontournable. Des fiches techniques, par production (bovins, ovins-caprins, aviculture et porcins), sur des thématiques diverses, seront à disposition de tous sur le site des Chambres d’agriculture dédié au bien-être animal.

Par des recensements de pratiques innovantes, de perception d’éleveurs ou de l’aval des filières

Dans le cadre du projet Bicose, une vingtaine de pratiques innovantes ont été recensées sur l’ensemble des régions impliquées dans le projet et sur les diverses productions. L’objectif est, au travers de fiches de témoignages, de faire état de pratiques innovantes mises en œuvre localement par des éleveurs et de les porter à la connaissance pour donner de nouvelles pistes.
Un recensement des attentes et des besoins des éleveurs a également été réalisé via une enquête en ligne sur leur perception du bien-être animal, sur les opportunités et menaces qu’ils entrevoient et le besoin de formation qu’ils ressentent. L’objectif étant de mieux comprendre les retours éleveurs pour mieux les prendre en compte. En parallèle une enquête a été également menée auprès des industries agroalimentaires, des GMS, des transformateurs et des distributeurs pour connaître leur position, leur implication et leur vision stratégique.

L’innovation aussi dans la communication par tous

L’appropriation de la thématique du bien-être animal par les agriculteurs et les conseillers passe aussi nécessairement par une communication régulière et positive sur le sujet et c’est l’affaire de tous. Tous les canaux de communication possibles doivent être activés en s’appuyant sur les événements programmés, mais aussi par la création d’un site internet dédié et d’actions de communication spécifiques.
La communication, quelle qu’en soit sa forme, est à la portée de tous et si les acteurs du monde agricole ne le font pas, d’autres s’en chargeront à leur place ! •

 

Pour en savoir plus : RDV sur le site bien-être animal des Chambres d’agriculture

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Crise du bio : de grands opérateurs encouragent les déconversions
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Morine au mois de juillet du calendrier Belles des prés
L’édition 2023 s’est vendue comme des petits pains. Imaginé et créé par le photographe Johann Baxt, le calendrier Belles des prés…
Exonération de taxe foncière : nouvelle extension pour les agriculteurs
La deuxième loi de finances rectificative pour 2022 a étendu l’exonération de taxe foncière aux bâtiments affectés à un usage…
Dossiers agricoles : une année 2023 très chargée
De la mise en œuvre de la nouvelle Pac à la gestion de l’eau, en passant par l’agrivoltaïsme ou la loi d’orientation et d’avenir…
Travail administratif : mode d'emploi pour être plus serein
Conseils pratiques, calendrier réglementaire, formations ou encore logiciel de gestion... Les Chambres d’agriculture de Normandie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole