Aller au contenu principal

Une trottinette électrique pour des tours de plaine bas carbone

Après avoir envahi les villes, les trottinettes électriques séduisent à la campagne avec des modèles adaptés aux chemins escarpés. Quelques constructeurs français proposent des modèles spécialement conçus pour la vie à la ferme. Exemples.

Tapageur, près du Havre, propose un modèle tout chemin et un modèle tout-terrain.
© Tapageur

Des trottinettes électriques idéales pour les déplacements urbains ? Un cliché désormais. Depuis peu, cette nouvelle génération de véhicules s’attaque aux champs. Plusieurs fabricants français déploient leur gamme et comptent séduire les agriculteurs. Une des pionnières en la matière est l’entreprise sarthoise Cochet, historiquement connue dans le milieu agricole. En 2019 déjà, elle présentait sa nouvelle trottinette électrique Zosh, fabriquée à Toulouse, lors du Sima.
« C’est un déplacement silencieux, donc très agréable. Les agriculteurs qui la testent sont conquis. C’est un moyen d’allier plaisir et travail », attestait alors Ludovic Cochet, PDG de la société Cochet. L’engin est puissant, avec 4 000 W sur le moteur arrière. Elle monte ainsi à 50 km/heure, peut escalader des pentes allant jusqu’à 20 %, et présente entre 50 et 80 km d’autonomie « selon la façon dont on pilote ». Comptez cinq heures pour recharger la batterie. Celle-ci est pensée comme une petite moto trial, avec une fourche inversée suspendue, et un amortisseur arrière, comme un VTT de descente. « On est à l’aise dessus. On y a installé des cale-pieds assez larges pour que, en présence d’une branche ou d’une pierre, celle-ci tape en dessous. » Elle est légère (45 kg), et peut donc être accrochée facilement à un tracteur, « pour pouvoir rentrer manger le midi, lors d’un chantier en plaine, par exemple ». Une petite sacoche peut être accrochée devant, pour pouvoir embarquer quelques outils. Comptez 5 000 euros HT.
Près du Havre, la société Tapageur s’est spécialisée dans la vente de deux modèles de trottinettes électriques adaptés aux agriculteurs. Le tout chemin, suspendu à l’avant et équipé de pneus fats à gros crampons en 20 pouces, « permet de vous déplacer facilement dans votre corps de ferme, sur les chemins de randonnées, et sur la route pour faire vos petites courses quotidiennes. » Elle est dotée d’un guidon pliable, elle est facilement transportable dans sa voiture car légère. La trottinette peut rouler à 25 km/h, voire 35 km/h avec un débridage en option. Elle est affichée à 2 990 euros.

Le second modèle est le tout-terrain, tout suspendu, permettant de circuler sur tous les types de sols (chemins escarpés, montagne...) « Monté avec des gros pneus fats en 24 et 26 pouces, la trottinette permet de passer plus facilement dans les obstacles et sur terrain humide. Elle peut monter tous les dénivelés sans difficulté avec des grands gabarits jusqu’à 150 kg. » Elle peut aussi rouler à 25 km/h, voire 35 km/h avec un débridage en option, et être équipée de 2 roues motrices, et de divers accessoires (sacoche, panier, selle…). La facture est un peu plus élevée : 4 290 euros.

Une remorque attelée

Dernier exemple, Moov-elec, spécialiste de la vente de trottinettes, chariots et triporteurs électriques pour « vendanges et agriculture », propose le modèle Dualtron Thunder. Certainement un des plus rapides, car avec une autonomie de 129 km, elle monte à 80 km/h. « Casque, genouillères et coudières sont impératifs », prévient la marque. Autre avantage : ses accessoires. « Nos casiers avant et arrière embarqués sur le triporteur faciliteront le travail sans efforts. Nos trottinettes tout-terrain peuvent tracter une remorque pour faciliter le transport de marchandise. » Comptez cette fois-ci 3 690 euros. •
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Frédéric Van Gansberghe, président de Futerro, et Olivier Leducq, directeur général de l'usine Tereos de Lillebonne, lors de la signature du partenariat le 11 avril à Gruchet-le-Valasse.
Tereos : ouverture d'un marché de 150 000 tonnes de dextrose par an

Le groupe coopératif a conclu le 11 avril un partenariat avec l'industriel belge Futerro qui doit ouvrir son usine de…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Donner de la lisibilité aux producteurs bio était l'objectif de la journée.
Porter collectivement des pistes pour améliorer la situation du bio

La Chambre d'agriculture a organisé une journée spéciale le 12 avril au lycée agricole d'Yvetot pour donner des perspectives…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole