Aller au contenu principal

Circuits courts
Un nouveau magasin “Bienvenue à la ferme” en Seine-Maritime

La Ferme de vos envies à Saint-Martin-en-Campagne rejoint “Bienvenue à la ferme”. L’expertise du réseau dans bien des domaines est à l’origine de cette décision.

« La petite fleur jaune nous donnera plus de visibilité », se réjouit Sophie Lefebvre.
© Maxime Henry / Bienvenue à la ferme

« Le magasin marchait bien mais nous avions besoin d’une bouffée d’air. En 2021, le chiffre d’affaires a chuté de 20 % par rapport à une année normale. Après la Covid, les gens nous ont oublié et la grande distribution s’est emparée des produits fermiers. Pour nous différencier, conforter notre identité produits fermiers et locaux et profiter de l’appui du réseau, nous avons décidé de rejoindre Bienvenue à la ferme », explique Sophie Lefevre.

La genèse de l’installation

Il y a cinq ans Sophie Lefebvre, son frère Tony Ferment, éleveur de bovins viande, et Matthieu Touzard, éleveur laitier ont ouvert “La Ferme de vos envies”, à Saint-Martin-en-Campagne. Le but était d’offrir des débouchés aux producteurs locaux et de proposer de bons produits aux consommateurs. Au printemps 2021, ils ont pris contact avec le réseau “Bienvenue à la ferme” pour rejoindre l’enseigne à la petite fleur jaune. “Bienvenue à la ferme” ouvre donc aujourd’hui son 5e magasin de produits fermiers en circuits courts en France.
Aujourd’hui, se rallier à “Bienvenue à la ferme” permet aux associés de garder leur indépendance mais de profiter de l’expertise d’un réseau : « Nous gardons nos producteurs historiques mais le réseau va nous aider à étoffer notre gamme et à maîtriser la partie logistique pour acheminer les produits de façon régulière. Nous allons bénéficier d’une expertise en matière de communication, ce qui nous permettra d’avoir plus de visibilité ».

Une communication plus active

La présence sur les réseaux sociaux va être plus active, il y aura de la publicité et des offres commerciales. Une newsletter est mise en place qui informera les clients sur l’actualité de la boutique, une nouvelle devanture “Bienvenue à la ferme” va être installée, une signalétique a été mise en place dans le magasin pour une vision plus globale des lieux, et des conseils sur le rayonnage ont aussi été apportés. Une proposition d’étiquetage uniforme a été suggérée pour donner une cohérence à l’ensemble.
Bénéficier de ces compétences ne remet pas en question l’organisation historique du magasin. Même équipe, mêmes horaires : « Nous ne voulons pas de révolution mais la petite fleur jaune offrira plus de visibilité. Le réseau nous permettra d’avancer sur des projets avec des animateurs qui ont les compétences requises. Par exemple, nous aimerions avoir une carte interactive des producteurs fournisseurs dans le magasin. Le réseau s’est emparé de notre demande et y réfléchit », ajoute Sophie Lefebvre qui a récemment bénéficié d’une formation sur la mise en avant du rayon fruits et légumes.
Fermes en Co est la société créée par les Chambres d’agriculture en 2021 pour développer, animer, gérer le réseau des magasins sous cette enseigne. Elle accompagne les futurs partenaires de l’étude du projet à l’exploitation au quotidien du magasin, en passant par la recherche de financement, et toutes les étapes du projet. Un droit d’entrée et une commission sur le chiffre d’affaires du magasin ouvrent l’accès à cet accompagnement.

Objectif 2026 : 100 magasins

Le magasin de Saint-Martin-en-Campagne est le 3e en Normandie à se lancer sous l’enseigne “Bienvenue à la ferme“. Les deux autres magasins sont situés à Ménilles (27) et Argentan (61). L’ouverture de trois autres magasins est prévue en 2022 sur le territoire national. L’objectif est de 100 magasins d’ici 2026.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Foncier : le ministère publie le prix des terres par région agricole pour 2021

Le barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricole en 2021 est paru au Journal officiel le 7 août.…

Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole