Aller au contenu principal

Un internat tout neuf au lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer

Hervé Morin a inauguré les locaux rénovés, mercredi 27 septembre.

file-alt-64740
L'internat situé dans le parc du château peut accueillir 200 personnes avec une cinquantaine de chambres.
© DR

Le cadre est enchanteur. Un parc arboré d'une dizaine d'hectares, une demeure seigneuriale, « le château », un plan d'eau avec des cygnes, des prés avec des chevaux, une exploitation laitière à proximité et depuis fin 2016, un drive fermier.
Le lycée agricole privé de Tourville-sur-Pont-Audemer accueille 270 élèves, de la 4e au Bac+2, pour des formations dans les secteurs de la production, de la commercialisation des produits alimentaires et de l'agrofourniture, de l'environnement et du cheval. L'internat situé dans le parc du château peut accueillir 200 personnes avec une cinquantaine de chambres.

Trois ans de travaux
Les travaux de rénovation de cet internat entrepris depuis trois ans ont été inaugurés le 27 septembre par Hervé Morin, président de la Région Normandie, Michel Launay, président du lycée agricole, Marc Jouenne, président du conseil national de l'enseignement agricole privé Normandie et Philippe Bréant, directeur de l'établissement. Le Conseil régional apporte son soutien à cet établissement sous la forme de subvention pour des travaux ou pour l'achat d'équipements. Au total, la Région a apporté 192 776 euros de subvention durant les trois dernières années pour différents travaux (menuiseries, cloisons, peinture, maçonnerie, système de sécurité incendie, sanitaire, remplacement des portes et désenfumage).

A l'internat de Tourville, les pensionnaires sont accueillis le lundi matin à 10 h et peuvent repartir le vendredi à 16 h 15, car certains habitent loin et doivent emprunter les transports pour retourner chez eux le week-end. Les autres jours, les cours commencent à 8 heures et finissent à 17 h 40. Après un moment de détente, les élèves internes ont une heure d'étude avant le diner. L'ambiance est bonne, tous les jeudis, une soirée détente est organisée : les élèves peuvent regarder un film, aller en salle informatique, le foyer reste ouvert... Parfois une soirée disco s'organise, ou un diner à thème animé par l'association des élèves. Ceux qui le souhaitent peuvent rester à l'étude.
Les équipements ne sont pas réservés aux scolaires, l'école accueille aussi des groupes qui souhaitent organiser une réunion, une rencontre de famille et amis. Quelques heures, une semaine, un week-end, il existe de nombreuses possibilités. En plus de l'hébergement, des animations avec la ferme pédagogique peuvent également être proposées. Les bénéfices de cette activité permettent d'organiser le soutien scolaire auprès des élèves.

Zoom sur...

Le soutien de la région à l'enseignement agricole
Lors de la commission permanente du lundi 18 septembre, la Région Normandie a décidé d'accompagner 16 établissements privés d'enseignement agricole pour  des investissements portant sur des travaux, des infrastructures informatiques et des équipements pédagogiques, pour un montant total de  1 109 002 euros.

Humaniste
Le lycée a pour devise « Viris non turibus urbes » : les villes sont faites d'hommes et non de tours. Une devise qui révèle l'esprit humaniste de cette école qui a une soixantaine d'années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole