Aller au contenu principal

Un agriculteur seinomarin, président de l’OMA

Agriculteur sur la commune de Pissy-Pôville, Arnold Puech d’Alissac a été élu président de l’OMA, lors de l’assemblée générale réunie à Budapest, en Hongrie, du 7 au 10 juin 2022.

Arnold Puech d'Alissac
© FNSEA

Arnold Puech d’Alissac, membre du Bureau de la FNSEA, administrateur de la FNSEA 76, représente l’Europe au sein du conseil d’administration de l’Organisation mondiale des agriculteurs (OMA) depuis 2017. D’abord trésorier, il avait ensuite été élu vice-président de l’organisation. Arnold Puech d’Alissac succède ainsi à Théo De Jager, agriculteur en Afrique du Sud, à la présidence de l’OMA. 

Missions de l’OMA

Reconnue par la FAO et les Nations-Unies, l’OMA est basée à Rome. Elle est composée d’organisations nationales d’agriculteurs (la FNSEA et l’APCA pour la France) et des coopératives agricoles du monde entier. L’OMA a pour mission de représenter les agriculteurs et de plaider en leur nom dans tous les processus internationaux pertinents. Cela comprend les négociations sur le changement climatique (COP), le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA), la réduction des risques de catastrophes des Nations Unies (Cadre d’action de Sendai), le forum des agriculteurs du Fonds international de développement agricole (FIDA), le commerce (OMC), et bien d’autres. L’objectif est de créer les conditions nécessaires à l’adoption de politiques et de programmes susceptibles d’améliorer l’environnement économique et les moyens d’existence des producteurs et des communautés rurales. 

Collectif

Lors de sa première prise de parole officielle, le nouveau président de l’OMA a déclaré : « L’OMA est notre organisation. Elle est le résultat d’un travail collectif qui a créé une voix forte et respectée dans les enceintes internationales. Toutes les volontés devront être mobilisées alors que nous sommes confrontés à de nombreux défis : changement climatique, sécurité alimentaire et tensions géostratégiques, y compris les guerres. Seul on peut aller vite, mais ensemble on peut aller encore plus loin ».•

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole