Aller au contenu principal

Reliquats azotés : soignez vos prélèvements de terre

Mesurer les reliquats azotés en sortie d’hiver est primordial afin d’ajuster au mieux le plan de fumure des cultures. Pour obtenir des résultats de qualité, un minimum de 14 prélèvements doit être réalisé dans un cercle de 20 mètres de diamètre.

Le niveau de reliquats azotés en sortie d’hiver est très variable d’une année sur l’autre. Il dépend principalement de l’efficacité d’absorption en azote du précédent cultural, de la présence ou non d’un couvert végétal en interculture, et de l’intensité du lessivage hivernal. Il est essentiel de mesurer précisément ces reliquats afin d’optimiser la fertilisation azotée des cultures.

Quand prélever les échantillons ?

Les échantillons doivent être prélevés en sortie d’hiver avant la reprise de minéralisation de l’humus afin d’estimer les stocks d’azote minéral disponibles en début de cycle.

Comment prélever au sein de la parcelle ?

Le prélèvement doit être réalisé au sein de la plus grande zone homogène de la parcelle, dans un cercle de 20 à 30 mètres de diamètre. Il faut au minimum 14 carottages élémentaires pour constituer un échantillon représentatif. Attention, un prélèvement sur toute la diagonale de la parcelle n’est généralement pas satisfaisant, surtout dans le cas d’une parcelle de profondeur de sol hétérogène.

Sur quelle profondeur prélever ?

L’idéal est de prélever sur toute la profondeur d’enracinement de la culture considérée, par horizon de 30 centimètres. En cas de sols très profonds (plateaux limoneux), il faut aller jusqu’à 120 cm, ce qui correspond à la profondeur d’enracinement potentielle d’un blé.

Comment conserver les échantillons de terre ?

L’échantillon doit parvenir soit à l’état réfrigéré (4 °C) au laboratoire dans un délai de deux à trois jours après le prélèvement. Soit à l’état congelé (- 18°C) pour un envoi différé.

N’oubliez pas de conditionner l’échantillon de terre dans un sachet identifié et accompagné d’une feuille de prélèvement remplie par vos soins. Afin de bénéficier de conseils précis, il est primordial de renseigner toutes les cases de la feuille de prélèvement.•

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Crise du bio : de grands opérateurs encouragent les déconversions
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Morine au mois de juillet du calendrier Belles des prés
L’édition 2023 s’est vendue comme des petits pains. Imaginé et créé par le photographe Johann Baxt, le calendrier Belles des prés…
Exonération de taxe foncière : nouvelle extension pour les agriculteurs
La deuxième loi de finances rectificative pour 2022 a étendu l’exonération de taxe foncière aux bâtiments affectés à un usage…
Dossiers agricoles : une année 2023 très chargée
De la mise en œuvre de la nouvelle Pac à la gestion de l’eau, en passant par l’agrivoltaïsme ou la loi d’orientation et d’avenir…
Travail administratif : mode d'emploi pour être plus serein
Conseils pratiques, calendrier réglementaire, formations ou encore logiciel de gestion... Les Chambres d’agriculture de Normandie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole