Aller au contenu principal

Négociations commerciales : des premières hausses passées sur les viandes

En réunion hebdomadaire de suivi des renégociations commerciales, « certains industriels annoncent qu'ils ont réussi à passer des hausses », notamment sur les viandes, indique Christiane Lambert le 26 avril. Lors d'un échange avec la presse, la présidente de la FNSEA a cité les volailles, pour lesquelles des hausses de tarifs de 16 % auraient été actées, alors qu'« il faudrait 25% pour certaines espèces ». En steak haché, produit phare du rayon viandes rouges, des hausses « sont en train de passer ». Quelques jours avant la prochaine réunion hebdomadaire, le 28 avril, la responsable syndicale décrit une « foire d'empoigne épouvantable », notamment avec la poursuite de l'application des pénalités logistiques par certaines enseignes, malgré leur interdiction. « Certains distributeurs osent parler de réversibilité des hausses », s'offusque-t-elle, tandis que « Michel-Édouard Leclerc conteste la flambée des coûts due à la guerre en Ukraine. » « Cela fait des mois qu'on me dit que le plus mauvais distributeur en termes d'achat, c'est Carrefour », tacle encore Christiane Lambert, notant que l'enseigne n'a « pas changé de logiciel ». Toutefois, la présidente de la FNSEA estime que les lois Egalim 1 et 2 ont globalement « produit des effets », tout en soulignant le «courage» du gouvernement dans son arbitrage des négociations commerciales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole