Aller au contenu principal

Natup produit des masques chez EcoTechnilin à Yvetot.

Le pôle fibres du groupe Natup a lancé une production de masques de protection depuis le 13 avril, de type catégorie 1.

file-alt-63689
Une salariée équipée d'un masque chez Gamm vert
© Natup

A la demande du secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale, sous l'autorité du Premier ministre, la direction générale de l'Armement identifie les solutions alternatives aux masques FFP2 et chirurgicaux. Les modèles de masque élaborés par EcoTechnilin et Natup fibres ont été retenus. Depuis début avril, le laboratoire d'analyses du groupe produit du gel hydro alcoolique. Cette fois, ce sont les compétences textiles des collaborateurs qui ont permis de concevoir un masque confortable, ultra filtrant, validé catégorie 1 pour les professionnels en contact avec du public.

Attaches et élastiques réutilisables
La partie tissu en polyester est jetable et les pinces et élastiques réutilisables.
La montée en puissance de la production repose sur le recrutement et la coordination d'un réseau de couturières. Une association yvetotaise, VetNet, ainsi que 10 couturières indépendantes enregistrées au RCS sont déjà à l'oeuvre. Natup est intéressé pour en recruter davantage car l'objectif de production est de 100 000 masques par mois. Les masques sont destinés au groupe et à des professionnels en contact avec le public. Le personnel des magasins Gamm Vert a bénéficié des premiers exemplaires. Les masques de NatUp fibres ont été conçus pour être confortables et ultra filtrants. Ils ont une perméabilité à l'air ainsi que des performances en efficacité de protection compatibles avec un usage de type masque de catégorie 1. Sa technologie de clipsage permet de conserver la partie appareillage et de ne jeter que la partie filtrante. Cette conception permet de réduire les déchets et contribue à libérer de la capacité de couture et d'élastique. Il y a énormément de demandes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole