Aller au contenu principal

Interprofession
Lin : Laurent Guérin récompensé par Semae

Pour sa participation au processus de création variétale du lin et son engagement dans la production de semences, Laurent Guérin a été distingué par la section lin et chanvre de l’interprofession des semences.

Laurent Guérin fait partie des multiplicateurs remarquables. Il a été mis en lumière par Semae en juin dernier, à l’occasion du salon Lin’Ovation dont la première édition s’est tenue à Crosville-la-Vieille (27).
C’est la seconde année que la section lin et chanvre de Semae félicite des agriculteurs qui s’impliquent dans la multiplication des semences de lin. Laurent Guérin fait partie des cinq multiplicateurs français récompensés cette année. Agriculteur à Ermenouville, dans le pays de Caux, cela fait de nombreuses années qu’il met en place une partie de la pépinière et multiplie les premières générations des nouvelles variétés. « Je pense que Terre de Lin m’a proposé pour mon engagement déjà ancien dans la multiplication des semences et pour ma participation en faveur de la recherche variétale ». Il y a toujours eu de la production de semences sur la ferme. Toutes les surfaces en lin sont encapsulées, et tous les ans, le liniculteur met également à disposition entre 4 et 5 hectares de lignées qui sont en cours de sélection. La récolte de ces lignées se fait avec une petite moissonneuse-batteuse conduite par le sélectionneur de Terre de lin, Jean-Paul Trouvé. La sélection se fait sur plusieurs critères : maladie, richesse en fibre, précocité, verse… pour arriver à des variétés inscrites qui seront à disposition des liniculteurs.

Disponibilité et vigilance


« Après avoir arrêté quelque temps, c’est mon fils Pierre-Yves qui m’a encouragé à reprendre cette mise à disposition de surfaces pour l’activité de sélection de la coopérative. Cela nécessite de la disponibilité. Je me charge de la préparation du sol et Terre de lin vient avec des semoirs particuliers. Ensuite je réalise les interventions à la demande de la coopérative. Il me faut être très vigilant lors de ce travail, en particulier avec le nettoyage du pulvérisateur ».
« Pour la production de semences, il s’agit d’optimiser la maturité des semences sans pénaliser le rendement en fibre de mon lin. Cette année, contrairement à l’année dernière, la production de semences est exceptionnelle. Elle avoisine les 1 300 kg/ha ».

Tous les ans, Laurent Guérin accueille également des essais agronomiques où sont testés régulateurs et fongicides : « nous faisons des essais de régulateurs avec de grosses doses d’azote. Toutes les consignes me sont données par la coopérative.  Il y a également un hectare d’essai lin zéro phyto », précise le liniculteur. Au palmarès d’autres agriculteurs multiplicateurs se sont également distingués cette année : Dominique Beaudet dans la Marne, Philippe Henry dans l’Oise, Jean Tasiaux dans le Nord et Franck Dollet dans l’Eure. •
 

Quelques chiffres

 
Il y a 1 200 agriculteurs multiplicateurs de semences de lin sur toute la France. Ce qui représente 1 900 tonnes produites sur quelque 26 882 hectares. 40 % de ces agriculteurs se trouvent en Seine-Maritime, sur 8 678 hectares de surface.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Normes et autres réglementations : « On marche sur la tête »

Ouvrez l’œil, des panneaux se retrouvent la tête à l’envers en Seine-Maritime. Le signe d’un ras-le-bol chez nombre d’…

Deux fermes bénéficiaires de l'aide aux petits investissements

En Seine-Maritime, l'aide aux petits investissements matériels en agriculture (moins de 10 000 euros) mise en place par le…

La profession vent debout contre la remise en herbe

Confrontée à une dégradation de son ratio prairie, la Normandie entre dans un régime d’interdiction avec obligation de…

Méthanisation : la Région Normandie pointe des « dérives » et suspend tout nouveau financement

Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, a fustigé le 21 novembre des « dérives » dans la méthanisation issue des…

De la luzerne et du lin pour produire du lait Bleu-Blanc-Cœur

À Saint-Hilaire-au-Temple, dans la Marne, les vaches des frères Blanckaert produisent du lait Bleu-Blanc-Cœur prouvant que…

Encourager l’installation par la maîtrise du foncier agricole

Dans l’Ain, un jeune investit en moyenne 400 000 euros pour s’installer. L’inflation et la hausse des taux d’intérêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole