Aller au contenu principal

Les tracteurs McCormick reviennent sur le territoire normand

Signe d’une nouvelle stratégie d’Argo France, un Tracto Center McCormick ouvre en Haute-Normandie.   

Signe d’une nouvelle stratégie d’Argo France,  un Tracto Center McCormick ouvre en Haute-Normandie.
Le tracteur X7.6 est présenté comme le compromis parfait entre puissance de traction, maniabilité et stabilité, ce qui se traduit par une tenue de route et un confort exceptionnels dans toutes les conditions de travail et de transport.
© Argo

Le groupe Argo France associe les concessionnaires à sa politique de développement de la marque McCormick avec le concept Tracto Center. C’est ainsi que le concessionnaire Ducastel retrouve une carte de tracteurs McCormick pour la Seine-Maritime et l’Eure.

Cet accord de distribution qui vient d’être signé préfigure la mise en place de deux Tracto Centers sur la Haute-Normandie et les Hauts-de-France. Les points de vente de Valmartin mais aussi de Buchy et de Bréauté adopteront la signalétique rouge des Tracto Centers. Pour le département de l’Eure, Ducastel s’engage à constituer un réseau de points-services.

Le Tracto Center est une stra­tégie d’Argo France dans l’objectif de mettre en avant et de mutualiser les compétences au sein d’un réseau.

Démo-tour McCormick à Valmartin

Seize régions commerciales ont été découpées en Tracto Centers qui doivent offrir aux concessionnaires une mutualisation de services, pour la vente de tracteurs neufs mais aussi d’occasions certifiées, pour les services en concession, la location, les crédits…

« Le groupe Argo choisit plutôt un maillage des territoires et une mutualisation des compétences de tout le monde. Notre objectif est d’atteindre les 5 % de parts de marché au niveau national. Nous sommes à 3,4 % aujourd’hui avec des secteurs où notre présence n’est pas totale. Si le Sud de la France est plutôt bien couvert, ce n’est pas le cas du Nord et de l’Est de la France », explique Justin Fernoux, responsable produits Argo Tractors France.

Contrairement à un constructeur full liner qui impose à ces concessionnaires de vendre aussi du matériel d’accompagnement, le constructeur de tracteurs laisse carte blanche aux concessionnaires dans leur collaboration avec les marques d’outils attelés.

Les Éts Ducastel prévoient une forte animation commerciale début juin, avec le passage du démo-tour McCormick à Valmartin. Cela sera l’occasion pour les agriculteurs normands de découvrir l’étendue du catalogue, des tracteurs de 50 jusqu’à 310 cv.

Sérénité de l’utilisateur

Le constructeur a apporté un soin tout particulier au confort et à l’ergonomie de la cabine fabriquée en Italie, avec l’objectif d’apporter sérénité aux utilisateurs : la cabine des nouveaux modèles X7 stage V bénéficie d’une mise à jour qui améliore la simplicité et le confort d’utilisation, permettant au conducteur de travailler pendant de longues heures sans se fatiguer. Son architecture à quatre montants avec plate­forme à plancher plat, des portes à large ouverture assurant un accès aisé au poste de conduite et un pare-brise panoramique intégral offrant une très bonne visibilité. Le siège pivotant avec une suspension pneumatique dynamique dispose d’un réglage automatique de la hauteur. Le dossier est climatisé et un accoudoir multifonction sur le côté droit regroupe les principales commandes du tracteur. L’accoudoir multifonction intègre en outre un écran tactile DSM de 12 pouces pour la gestion des performances et la configuration des paramètres de fonctionnement du tracteur. Le volant télescopique s’incline avec le tableau de bord.

La nouvelle cabine des séries X7 stage V bénéficie aussi d’équipements enrichis avec miroir intérieur, prises 12 V additionnelles pour des dispositifs portables, porte-bouteille et cadre de toit ouvrant. Un système de pressurisation efficace et un niveau sonore de seulement 70 dBA assurent l’opérateur d’être complètement isolé de l’environnement externe. La climatisation automatique est intégrée au toit pour une distribution optimale de l’air. En option, la cabine peut en outre être équipée d’une suspension hydraulique à contrôle et gestion électronique. •

 

Une marque de presque 200 ans

  • L’histoire de McCormick commence en 1831 à Raphine, dans l’État de Virginie, en Amérique du Nord. Cyrus Hall McCormick y fonde la McCormick Deering Company et révolutionne le monde de l’agriculture avec la première moissonneuse mécanique.

  • Il part pour Chicago en 1847, où il crée la McCormick Harvesting Machine Company. La fusion, en 1902, entre la McCormick Harvesting Machine Company et la Deering Harvester Company, donne naissance au premier grand groupe mondial du secteur des machines agricoles : l’International Harvester Company (IH). Dans les premières décennies des années 1900, IH inaugure plusieurs sites de production de machines et d’équipements agricoles au Canada et en Europe. En 1906 son premier tracteur d’une puissance comprise entre 10 et 20 cv voit le jour.

  • Avec la fin de la seconde guerre mondiale, la demande croissante de tracteurs agricoles contribue à une forte augmentation de la production dans les usines européennes de Saint-Dizier en France, de Neuss en Allemagne et de Doncaster en Grande-Bretagne. En 1970, McCormick lance sur le marché les premiers tracteurs européens équipés de transmissions synchronisées et propose en option des transmissions hydrostatiques.

  • C’est en 2001 que le groupe Argo rachète la marque et annonce le retour de McCormick sur la scène commerciale. 

  • En 2019, Argo France s’installe au cœur du parc technologique de Vaulx-Milieu en Isère. Dans un bâtiment de 1 800 m2, 800 m2 sont dédiés aux concessionnaires pour les visites clients et présentations des tracteurs. Argo France compte 21 salariés et s’appuie sur un réseau de 73 concessions qu’il souhaite étoffer. Les activités de production sont concentrées en Italie, où Argo Tractors SpA a créé un centre d’excellence.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Produits laitiers, baisse des prix
Prix du lait : Lidl et LSDH atteignent la barre symbolique des 500 €/1 000 l

Le distributeur Lidl va signer une revalorisation du prix du lait payé aux producteurs à 500 €/1 000 l (prix de base 38/32)…

Bio : les engrais perlés en voie d’interdiction

Après plus d’un an de bataille en coulisses et une enquête, la DGCRF pourrait bientôt retirer l’agrément "agriculture…

Festival de la terre : une édition marquée du sceau de la réussite
Retour sur le Festival de la terre organisé les 3 et 4 septembre par les JA de Pissy-Pôville.
Lait : le médiateur alerté sur le non-respect de la formule de prix chez Sodiaal

Plus de 200 producteurs de lait ont adressé un courrier au médiateur des relations commerciales pour signaler « l’absence…

Benne Orenge
Orenge, une entreprise seinomarine qui a plus de 100 ans
Une centaine de bennes agricoles sont fabriquées tous les ans dans les ateliers Orenge de Raffetot. La particularité de l’…
Amazone. L’UX Smart Sprayer, un condensé de technologie pour plus d’économies
Fin juin, Amazone, BASF et Bosch ont dévoilé l’UX Smart Sprayer à Auneau (Eure-et-Loir). Un pulvérisateur intelligent qui traite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole