Aller au contenu principal

Les Jeunes Agriculteurs mettront l’ambiance ce week-end.

Les Jeunes Agriculteurs de Seine-Maritime n’ont pas renoncé à leur festival de la Terre et comptent bien montrer les bons côtés du métier, faire connaître les productions au grand public convié à Octeville-sur-Mer.

Le festival de la Terre aura bien lieu ce week-end, grâce à un protocole sanitaire mis en place par l’équipe et approuvé par la préfecture de Seine-Maritime. Professionnels et grand public se réuniront pendant ces deux jours à Octeville-sur-Mer, un événement organisé par les JA du canton de Montivilliers. Les championnats départemental et régional de labours seront au centre avec une foule d’animations prévues autour de cet événement. Le thème retenu cette année, c’est l’agriloving. L’originalité est d’avoir fait appel à un dessinateur havrais pour expliquer l’agriculture seinomarine par le biais d’une bande dessinée.Sur le terrain, les préparatifs vont bon train. Piquetage pour délimiter les concours de labour et les animations, montage des tentes pour recevoir les nombreux exposants, mise en place des barrières et des éléments de sécurité… Les bénévoles de plusieurs cantons s’affairent à transformer le site pour accueillir les milliers de visiteurs attendus. Cela fait un an que le canton de Montivilliers prépare l’événement, assure la communication, convie les organisations professionnelles agricoles. La proximité du Havre est un atout supplémentaire pour cette édition. Agriculteurs ou grand public, chacun trouvera son compte sur la manifestation.

 

Une sortie pour décompresser

Le festival coïncide cette année avec la rentrée scolaire et c’est l’occasion d’une sortie en famille pour décompresser. De nombreux partenaires du monde agricole seront là pour changer les idées du public, présenter matériel et technologie derniers cris.Au centre, l’âme du festival, le championnat de labour. En raison de la Covid-19, cette année, l’édition régionale aura lieu samedi avec quatre candidats dont un Seinomarin. Quant à l’édition départementale, elle aura lieu le dimanche. En revanche, ce qui change, c’est que la prochaine édition nationale ne se tiendra qu’en 2021, le célèbre Terres de Jim ayant du renoncer à sa tenue. Très attendues, les vieilles moiss’batt seront là et feront le spectacle pendant les deux jours. Elles seront épaulées par beaucoup d’autres animations que vous découvrirez dans ces pages.

Anicet Deschamps, président JA du canton de Montivilliers

Un nouvel élan et un moment de convivialité.

" Après une longue période de craintes et d’incertitudes, c’est un nouvel élan de motivation générale qui s’empare du canton de Montivilliers qui organise cette année le festival de la Terre ! Une équipe composée de nouveaux adhérents épaulés par les plus anciens mais aussi par les exploitants et les cantons voisins. L’équipe met tout en œuvre pour mettre en place la manifestation. Il aurait été vraiment dommage d’être contraint d’annuler ou de reporter cet évènement, moment de convivialité et de communication dont d’agriculture a plus que jamais besoin. D’autant plus que nous avons un emplacement idéal au bord de la D940 le Havre-Etretat, doublé d’un assolement blé et colza sur plus de 30 ha qui tombe à pic. Il aurait été vraiment dommage de ne pas profiter de cette situation pour communiquer sur notre métier avec la ville du Havre qui est à 15 minutes du site.L’agriculture a grand besoin de communiquer avec ses consommateurs, d’où le thème de notre festival  : Agriloving. Nous avons réalisé avec un dessinateur havrais une bande dessinée d’une dizaine de planches qui explique les principales activités agricoles de notre région qui sera en position centrale du festival. Le but de cette organisation est aussi que les JA qui passent par là n’hésitent pas à répondre aux questions des visiteurs, c’est une des occasions de renouer le contact entre la fourche et la fourchette. Ce ne sera pas un festival comme les autres, Covid oblige, les masques et les gestes barrières seront au rendez-vous mais cela n’empêchera pas au festival de la Terre d’être comme d’habitude la fête JA tant attendue par ses organisateurs, ses participants et la grande famille agricole seino-marine. Les Jeunes agriculteurs de Montivilliers vous attendent nombreux les 12 et 13 septembre prochains à Octeville sur mer et vous souhaitent par avance de bonnes festivités."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole