Aller au contenu principal

Lentille sèche : lutte contre le puceron vert en AB

Le puceron vert (Acyrthosiphon pisum) peut s'attaquer à la lentille, dès les stades de développement précoces de la culture, et impacter le potentiel de rendement sur les parcelles touchées. Il peut impacter directement la lentille, en consommant la sève, ce qui retarde la croissance de la culture et freine la floraison. L'impact des pucerons peut également être indirect, par la transmission de virus, virus qui ont été détectés sur la lentille en 2020 et 2021 dans le cadre des diagnostics réalisés par Terres Inovia en 2020 et 2021.

Les conditions climatiques douces au printemps favorisent la présence de ce ravageur. Il est nécessaire d'aller observer les parcelles dès maintenant.
Les conditions climatiques douces au printemps favorisent la présence de ce ravageur. Il est nécessaire d'aller observer les parcelles dès maintenant.
© Terres Inovia

Afin d'éviter que les producteurs de lentilles sèches en agriculture biologique ne se retrouvent dans une impasse, une demande de dérogation de 120 jours (art 53 règlement 1107/2009) déposée par l'Association nationale interprofessionnelle des légumes secs (Anils) et l'interprofession des huiles et protéines végétales (Terres Univia) auprès du ministère de l'Agriculture a reçu un avis positif. La spécialité commerciale Flipper (AMM 2160527, Alpha BioPesticides Ltd) bénéficie d'un usage dérogatoire pour la campagne 2024 (du 20 avril au 18 août 2024) pour la lentille sèche au sein de l'usage cultures légumières, traitement des parties aériennes, pucerons.

Flipper est composé de sels de potassium d'acides gras C7 à C20 (479,8 g/l).

Il est autorisé à la dose maximale d'emploi de 10 l/ha des stades BBCH11 à BBCH89 en 5 applications maximum.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole