Aller au contenu principal

Le sport automobile durable s’habille en lin normand

Thomas von Löwis, patron de l’écurie automobile Four Motors Bioconcept-Car (Allemagne), est venu le 2 février dernier avec un de ses bolides à Bourguébus (14). Objectif : faire toucher du bout des doigts une Porsche 911 GT3 dans laquelle on retrouve dans les composants de la fibre de lin normande aux collaborateurs de l’entreprise de teillage Depestele et à quelques privilégiés.


Certains ont mis un tigre dans leur moteur. Thomas von Löwis a préféré mettre du lin, sous forme de fibre, dans la carrosserie de ses bolides. « C’est écolo mais ça doit rester compétitif », insiste le patron de l’écurie automobile allemande Four Motors Bioconcept-Car qui axe sa stratégie sur le “durable”. Sans doute pas suffisant pour réconcilier Les Verts avec la compétition automobile mais une sacrée tête de gondole pour le fournisseur officiel de fibre naturelle sous forme de “roving” (ruban) de lin. L’occasion donc pour Valentin Depestele, un des dirigeants de l’entreprise éponyme, de faire venir sur le tarmac de l’usine de teillage de Bourguébus (Calvados) une Porsche 911 GT3. Les collaborateurs de l’entreprise ont ainsi pu visualiser, et même toucher du doigt, le fruit de leur travail valorisé sous forme de matériau composite de plus en plus utilisé par les industriels,  notamment dans le transport (automobile, aéronautique, maritime...). « Si le sport mécanique veut encore exister à terme, il doit se rapprocher des technologies durables et des jeunes talents de demain », est persuadé le patron de cette entreprise qui va fêter cette année son 20e anniversaire.

Un laboratoire d’essai pour la mobilité de l’avenir

« Les technologies respectueuses de l’environnement doivent aussi résister aux conditions extrêmes comme celles que l’on subit à l’occasion d’une des courses les plus dures au monde : la Nordschleife du Nürburgring. Nos voitures uniques servent donc de laboratoire d’essais pour inventer la mobilité de demain ». Les Bioconcept-Car sont au nombre de trois : une Porsche 911 GT3 Cup, une Porsche Cayman GT4 Clubsport 982 et une Porsche Cayman GT4 Clubsport 981. Elles sont chaussées en pneus durables Michelin associés à une jante neutre en CO2 et des plaquettes de frein à faible abrasion. Une performance d’innovation reconnue et multirécompensée, notamment à travers le “Composite Pioneer Award”, décerné par le Salon international des matériaux ou bien encore le “Composite Europe” pour la carrosserie en fibre végétale. “Deutsche Qualität, Normandie Matière Première”, il n’est pas encore temps d’interdire la compétition automobile aux énergies fossiles. •
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

La tonte de Rumba à quelques jours du concours.
Pas moins de cinq vaches laitières pour Coralie Aupert

À tout juste 22 ans, la jeune femme se présente pour la seconde fois au concours interdépartemental de la race prim’holstein…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole