Aller au contenu principal

Le festival, prêt à recevoir son public !

On l'attend et il sera bien là cette année, le festival de la Terre, les 4 et 5 septembre à Saint-Saëns. Les Jeunes agriculteurs de Seine-Maritime reviennent en scène pour leur rendez-vous annuel. Cette année, il a lieu à Saint-Saëns (hameau de Quesnay), dans le canton syndical de Bosc-le-Hard, présidé par Pierre-Antoine Dehays.


La vingtaine d'organisateurs, qui prépare l'événement depuis deux ans, a choisi le thème de « l'agriculture d'hier et d'aujourd'hui » pour attirer un public nombreux. Les animations feront intervenir du matériel agricole à l'ancienne, ce qui promet du spectacle. « Partez à la rencontre d'agriculteurs passionnés, découvrez les métiers de l'agriculture et passez un moment convivial et ludique avec de nombreuses activités autour du monde agricole ! », annoncent-ils.
L'auto-foot sera en force avec de nouvelles voitures à découvrir. Une animation qui a su séduire un public intéressé lors des éditions précédentes et qui peut donc se développer. Le Moiss batt' cross et le Tracto-force seront de la partie également. En même temps, temps important du festival pour les jeunes agriculteurs, la manifestation accueillera le concours départemental de labour et le concours régional pour désigner celui qui ira défendre la Normandie à Terres de Jim.

Animaux de la ferme
Les JA ont vu grand. Les animaux de la ferme seront encore là, avec une mini-ferme. Des chiens de troupeaux, utiles pour les ateliers ovins, montreront aussi de quoi ils sont capables.
Les stands habituels avec toutes les organisations professionnelles agricoles, les concessionnaires et les producteurs fermiers proposeront au public de mieux faire connaissance avec l'agriculture d'aujourd'hui. Dimanche, la messe des laboureurs est également annoncée.

Les Jeunes agriculteurs respecteront le protocole sanitaire en vigueur et le passe sanitaire sera demandé à l'entrée. Le masque sera obligatoire. Que cela ne freine pas les 5 000 visiteurs attendus sur ces deux jours de festivité !


Les JA toujours là !
Oui, le festival de la Terre 2021 aura bien lieu. Ce n'est ni cet été capricieux, ni les règlements sanitaires qui empêcheront la bonne tenue de cet événement incontournable pour le monde agricole. L'équipe des Jeunes Agriculteurs de Bosc-le-Hard est à pied d'oeuvre pour préparer la parcelle, avec le soutien de nos aînés et des cantons voisins. Les JA de Bosc-le-Hard et l'équipe départementale représentée par Clément et Nicolas, vous attendent nombreux pour ce grand moment d'échanges et de convivialité. Les règles sanitaires seront à respecter à la lettre. Le pass sanitaire vous sera demandé à l'entrée. Vous devrez vous déplacer masqué. Du gel sera mis à disposition des visiteurs. La distanciation sociale sera rappelée. Nous nous sommes prouvés et avons prouvé aux autorités que JA est en capacité de tenir cet événement malgré le contexte sanitaire. Venez nombreux, sereins et décontractés découvrir cette édition 2021 à Saint-Saëns. Merci au canton de Bosc-le-Hard, merci à Clémence, l'animatrice, à Clément, Nicolas, merci à l'équipe départementale et à tous les bénévoles, merci à nos partenaires et exposants, qui feront de cet événement une grande réussite.
À samedi et dimanche.

Charles Vimbert,
président de JA 76

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole