Aller au contenu principal

Le Festival de la terre : un retour gagnant

Avec une météo instable jusqu’au jour d’ouverture, le Festival de la terre organisé par les JA de Criquetot-l’Esneval aura finalement rencontré un vif succès avec une forte affluence le dimanche.

La météo capricieuse des derniers jours n’a pas rendu la tâche facile aux Jeunes agriculteurs de Criquetot-l’Esneval. Mais c’était sans compter la solidarité du canton organisateur et le soutien sans faille des autres cantons qui se sont donné les moyens pour faire de cette nouvelle édition une franche réussite. Cette année le Festival de la terre a eu lieu sur la commune de Saint-Sauveur-d’Émalleville et chacun sait que le temps est changeant quand on se rapproche de la mer. Et ce dicton ne s’est pas démenti puisque le soleil a pointé le bout de son nez samedi après-midi pour accueillir les premiers visiteurs. Au lendemain de cette nouvelle édition force est de constater que cette météo capricieuse n’a en rien impacté l’envie du grand public de découvrir le festival.

Affluence

Les visiteurs ont fait honneur au canton organisateur avec près de 10 000 entrées en deux jours. Les férus de matériel agricole comme les curieux et novices ont trouvé leur compte avec pas moins d’une centaine d’exposants répartis par thématique. Si les activités motorisées ont eu la part belle durant ces deux jours, les JA de Criquetot-l’Esneval ont souhaité proposer des activités tournées vers les familles en faisant appel à des prestataires locaux : spectacle de voltige à cheval, tyrolienne, balade en poneys ou encore trottinettes cross.

Restauration

Les JA de Pissy-Pôville régalaient à la restauration cette année. Leur credo “Manger chez nous, proche de chez vous !” en proposant des produits locaux avec des produits laitiers tout droit venus de la Fromagerie du Petit Frévillais, des frites fraîches de Pierre et Lucas et du jambon grillé produit par Servais Picord - Charcuterie de Sainte-Marguerite-sur-Duclair.

Concours de labour

Le concours de labour, présidé par Stéphane Godquin, a, quant à lui, réuni douze concurrents venus de huit cantons pour s’affronter lors de cet exercice traditionnel qui valorise le travail des cultivateurs. Bien connu des amateurs, Mathias Tréhet a remporté le concours départemental de labour avec 265,5 points, sur un Fendt Vario 311 équipé d’une charrue 2 socs Kverneland. Le jeune compétiteur s’est distingué aussi pour la meilleure dérayure. Laurédan Lozay est arrivé en deuxième place du classement avec 206,5 points. Alexis Lahalle s’est classé en troisième position, avec 198,5 points. À la Mouche (50), Bastien Vivier est monté surla première marche du podium du concours régional de labour. •

Le préfet de Seine-Maritime présent au Festival de la terre

Le préfet de la Seine-Maritime mais aussi de la région Normandie, Jean-Benoît Albertini, a foulé des allées du festival dimanche après-midi. Accueilli par Pierre-Olivier Etancelin et Alexis Diers (président et membre JA 76), par Laurence Sellos (présidente de la Chambre d’agriculture) et par Bruno Ledru et Stéphane Donckele (respectivement président et secrétaire général de la FNSEA 76), le préfet a pris le temps de déjeuner sur le site, avant de déambuler dans les allées du festival à la rencontre des exposants et admirant au passage les nombreuses animations. Ce temps d’échange a permis aux responsables professionnels agricoles d’aborder quelques sujets tels que l’installation, les dégâts de gibier, l’avenir de la dérogation Ukraine ou encore l’avenir de l’élevage (et donc des prairies) dans le département. • Simon Huet
 

 

Palmarès du concours départemental de labour à Saint-Sauveur-d'Emalleville

- 1er. Mathias Tréhet : 265,5 points, canton de Neufchâtel-en-Bray (au centre sur la photo)
- 2e. Laurédan Lozay : 206,5 points, canton d’Yvetot (à gauche sur la photo)
- 3e. Alexis Lahalle : 198,5 points, canton de Lillebonne-Caudebec-en-Caux (à droite sur la photo)
- 4e. Milovan Beltcheff : 197,5 points, canton de Pissy-Pôville
- 5e. Maxime Grieu : 186,5 points, canton de Criquetot-l’Esneval
- 6e. Gabin Leroux : 182 points, canton d’Yvetot
- 7e. Laurine His : 179 points, canton de Lillebonne-Caudebec-en-Caux
- 8e. Valentin Lestrelin : 172 points, canton de Saint-Romain
- 9e. Claire Grisel : 157 points, canton de Pissy-Pôville
- 10e.  Guillaume Hellot : 145,5 points, canton de Boos-Buchy
- 11e. Pierre Morel : 116,5 points, canton de Montivilliers
- 12e. Dylan Delamare : 110 points, canton de Boos-Buchy.
Les membres du jury qui ont évalué la prestation des concurrents étaient Ludovic Courseaux, Frédéric Germain, Patrice Hauguel,Matthieu Lestrelin, Patrick Vandermeersch
sous la présidence de Stéphane Godquin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole