Aller au contenu principal

Le déficit pluviométrique sur l’hiver 2018 – 2019 commence à se faire ressentir sur la ressource en eau.

Les premières mesures d’encadrement des usages sont mises en œuvre.

Le comité de suivi sécheresse, regroupant socio-professionnels, acteurs de l’eau, associations et représentants des usagers a été réuni le 29 mai dernier afin de partager sur la situation et d’anticiper la période à venir. En fonction de la situation (débits des cours d’eau et niveau des nappes), des mesures de sensibilisation, de restriction voire d’interdiction de certains usages peuvent être déclenchées sur les zones concernées. Actuellement trois zones sont placées en vigilance : Les zones 3 (Saâne, Vienne, Scie, Varenne, Arques), 5 (Pointe de Caux dont Etretat, Yport, Commerce, Lézarde et embouchure de la Seine) et 7 (Cailly, Aubette, Robec, vallée de la Seine). Ceci conduit à une sensibilisation des usagers des bassins versants concernés qui sont appelés à un comportement citoyen, et à un suivi renforcé des services de l’État et des exploitants des forages destinés à l’alimentation en eau potable. Une zone est placée en alerte : la zone 6 (Austreberthe, Fontenelle, Rançon, Saint Gertrude). Pour cette zone les mesures relatives à la vigilance s’appliquent et sont complétées par des mesures de sensibilisation, de surveillance et de limitation des usages de l’eau dans les communes concernées. Les limitations d’usage s’appliquent à tous, particuliers, entreprises, agriculteurs, services publics et collectivités. Les prélèvements destinés directement à l’eau potable, à la prévention et à la lutte contre les incendies ne sont pas impactés par ces restrictions. Ainsi pour la zone 6 les mesures suivantes s’appliquent principalement : les usages agricoles sans techniques économes en eau sont à minima à privilégier entre 20 h et 10 h, et en plein champ ils sont sauf dérogation interdits entre 10 h et 20 h. Les usages agricoles avec techniques économes en eau et en plein champ sont à privilégier la nuit. Les mesures de restrictions ne sont pas applicables si l’eau provient de réserves d’eaux pluviales ou d’un recyclage.
http://dise.seine-maritime.agriculture.gouv.fr/secheresse

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole