Aller au contenu principal

Installation : aux Terres de Jim, Emmanuel Macron proposera un « pacte » à la profession

© Shutterstock

Lors de son déplacement aux Terres de Jim le 9 septembre à Outarville (Loiret), le président de la République « viendra proposer à l’ensemble de la profession agricole et des acteurs engagés sur ce sujet, un pacte de renouvellement et d’avenir pour l’agriculture », indique l’Élysée. Ce pacte, précise l’entourage du président, dessinera une trajectoire jusqu'à 2030, et « se traduira notamment mais pas exclusivement par la discussion d’une loi sur l’orientation et l’avenir agricole ». Une concertation devrait être lancée prochainement « pour permettre aux acteurs de faire des propositions sur la formation, l’investissement, la transmission et les questions foncières », en vue d’aboutir « au second semestre 2023 ». Ce chantier, selon l’entourage du président, devra également « préparer les agriculteurs au climat de demain ». Il devrait avancer parallèlement à la « planification écologique » promise par Emmanuel Macron, « qui déclinera et mettra en œuvre les conclusions du Varenne de l’eau », tant sur la gestion de la ressource que sur les plans d’adaptation par filière et par territoire. Aucune annonce ne serait en revanche prévue sur l’assurance, alors que la profession attend les derniers arbitrages. « L’affinage technique est en cours, en vue de proposer un contrat multirisque à chaque agriculteur dès le 1er janvier 2023 », rassure l’Élysée. La loi d’avenir agricole avait été évoquée pour la première fois par le président en campagne pour sa réélection au Salon internationale de l’agriculture de Paris début 2022. •

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Produits laitiers, baisse des prix
Prix du lait : Lidl et LSDH atteignent la barre symbolique des 500 €/1 000 l

Le distributeur Lidl va signer une revalorisation du prix du lait payé aux producteurs à 500 €/1 000 l (prix de base 38/32)…

Bio : les engrais perlés en voie d’interdiction

Après plus d’un an de bataille en coulisses et une enquête, la DGCRF pourrait bientôt retirer l’agrément "agriculture…

Festival de la terre : une édition marquée du sceau de la réussite
Retour sur le Festival de la terre organisé les 3 et 4 septembre par les JA de Pissy-Pôville.
Lait : le médiateur alerté sur le non-respect de la formule de prix chez Sodiaal

Plus de 200 producteurs de lait ont adressé un courrier au médiateur des relations commerciales pour signaler « l’absence…

Benne Orenge
Orenge, une entreprise seinomarine qui a plus de 100 ans
Une centaine de bennes agricoles sont fabriquées tous les ans dans les ateliers Orenge de Raffetot. La particularité de l’…
Amazone. L’UX Smart Sprayer, un condensé de technologie pour plus d’économies
Fin juin, Amazone, BASF et Bosch ont dévoilé l’UX Smart Sprayer à Auneau (Eure-et-Loir). Un pulvérisateur intelligent qui traite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole