Aller au contenu principal

Influenza aviaire : retour presqu’à la normale

Retour à la situation normale sauf dans les communes autour de Paluel et du Tréport. Le dernier foyer en élevage en France date du 15 mai dernier dans le Lot-et-Garonne. Toutefois, des cas d’IAHP dans la faune sauvage continuent à être détectés.

Retour à la situation normale sauf dans les communes autour de Paluel et du Tréport. Le dernier foyer en élevage en France date du 15 mai dernier dans le Lot-et-Garonne. Toutefois, des cas d’IAHP dans la faune sauvage continuent à être détectés.
© Réussir

Fin de la claustration obligatoire

Au niveau national, le niveau de risque épizootique a été abaissé au niveau “négligeable” par arrêté ministériel le 8 juin dernier. Cela signifie que sur tout le territoire national sauf dans les Pays de la Loire et le Sud-Ouest où les mesures de restriction sont encore en cours suite aux derniers foyers (zones de surveillance, zones de protection et zones de contrôle temporaire), il n’y a plus d’obligation de mise à l’abri des oiseaux ni d’interdiction de rassemblement.


Instauration d’une ZCT, zone de contrôle temporaire

Toutefois, les mortalités de goélands constatées au Tréport et à Paluel sont bien dues au virus H5N1 comme l’ont été les mortalités constatées en Baie de Somme les semaines passées. En conséquence des mesures de claustration obligatoire sur un périmètre de 5 km ont été mises en place par la direction départementale de la Protection des populations (DDPP) autour du Tréport et de Paluel, via une zone de contrôle temporaire (ZCT). Cette zone intégrant les communes comprises dans un rayon de 5 km autour du lieu de collecte des goélands est soumise aux restrictions suivantes :

  • Mise à l’abri des volailles et autres oiseaux
  • Interdiction de rassemblement de volailles et autres oiseaux (foires etc.)

Les trois exploitations commerciales de volailles de la zone ont été informées par la DDPP et une visite est mise en place par le vétérinaire sanitaire pour vérifier l’absence de signes cliniques évocateurs, ainsi que la mise en œuvre de la mise à l’abri. Les maires des communes concernées sont informés des mesures pour diffusion aux particuliers… Par ailleurs les maires de toutes les communes du littoral ont été également avertis du risque IAHP sur la faune sauvage et des protocoles à suivre en cas de mortalités suspectes. La vigilance sur les mortalités suspectes touchant les élevages et l’avifaune sauvage sur le littoral reste une priorité pour éviter toute nouvelle incursion du virus dans les élevages du département. •

 

Liste des communes concernées

 
  • Auberville-la-Manuel
  • Canouville
  • Ingouville
  • Malleville-les-Grès
  • Paluel
  • Saint-Riquier-ès-Plains
  • Saint-Sylvain
  • Saint-Valery-en-Caux
  • Butot-Vénesville
  • Veulettes-sur-Mer
  • Vittefleur
  • Criel-sur-Mer
  • Étalondes
  • Eu
  • Flocques
  • Ponts-et-Marais
  • Le Tréport
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole