Aller au contenu principal

GNR : les entreprises de travaux agricoles craignent la « rupture »

Alors que la saison des travaux des champs débute, les entreprises de travaux agricoles (ETA) de la Fnedt ont organisé le 9 mars une conférence de presse, pour annoncer qu'elles étaient « en passe d'être dans la rupture » concernant leur approvisionnement en GNR (gazole non routier) et dans une « impasse totale » face à l'augmentation des prix. Conformément aux annonces distributeurs, les entrepreneurs observent des « restrictions » dans leur approvisionnement en GNR, avec des contingentements allant jusqu'à 1 000 ou 5 000 litres maximum par livraison, selon les départements. La question des prix préoccupe ces entreprises à deux titres, pour des raisons de trésorerie et de répercussion de la hausse chez leurs clients. Les prix du GNR atteignaient ces dernières heures environ 1,5 euro le litre. Les ETA y sont davantage exposées que les exploitations. Cette charge représente 15 % du montant de leurs services, et passerait à 30 % si la hausse des tarifs du GNR n'était pas répercutée. Les ETA mettent plusieurs mesures sur la table : côté trésorerie, un remboursement anticipé de la TICPE, habituellement reversé par l'État au mois de juin. Et pour limiter les effets de la hausse : une répercussion automatique, « en pied de facture », des tarifs du GNR sur leurs prestations, sur le modèle de ce qu'auraient obtenu récemment le secteur du transport routier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

L’élevage ovin : une filière prometteuse en Normandie
Qu’en est-il du marché de l’ovin dans la région ? Réponse avec le président de la section ovine de la FNSEA 76, un éleveur, un…
Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole