Aller au contenu principal

Événement
Festival de la terre : le rendez-vous incontournable de la rentrée

À quelques heures du Festival de la terre à Saint-Sauveur-d’Émalleville, organisé demain et dimanche 2 et 3 septembre par les JA du canton de Criquetot-l’Esneval, Florian Sautreuil, son président, nous présente cette édition marquée par d’habituels temps forts et des surprises. Quelque 8 000 personnes sont attendues sur place durant le week-end pour célébrer l’agriculture et ceux qui la font.

Ce samedi 26 août, une quarantaine de Jeunes agriculteurs du canton de Criquetot-l’Esneval. s’affairent à mettre au point les derniers détails du Festival de la terre qu’ils organisent cette année. L’événement a lieu le week-end prochain, les 2 et 3 septembre, sur deux parcelles agricoles de Saint-Sauveur-d’Émalleville d’une surface de 26 hectares. Après quelques péripéties en lien avec la situation des parcelles, le président du canton JA, Florian Sautreuil, 28 ans, se montre confiant et très heureux du travail accompli par son équipe. « L’ambiance est à la bonne humeur, et chacun met la main à la pâte pour respecter un budget serré, précise-t-il. Nous sommes aussi aidés par des seniors agricoles. Nous apprécions beaucoup cette entraide entre générations qui s’est mise en place l’année dernière à la suite du Congrès national JA qui s’est tenu au Havre. »

« Nous sommes ouverts aux autres et bien ancrés dans la réalité »

« Ce festival est un moment très important dans la vie de notre syndicat jeunes, ajoute le jeune homme, par ailleurs associé avec son père sur une exploitation en polyculture-élevage allaitant. C’est bien sûr un moment de fête qui nous permet de nous retrouver après les moissons, mais c’est aussi et avant tout l’occasion de montrer au public qui nous sommes. Nous sommes des hommes et des femmes fiers de nos métiers, de nos savoir-faire, ouverts sur le monde et très connectés, avec des valeurs de partage qui nous importent et que nous souhaitons transmettre ou faire découvrir ». « Nous avons pour objectif de montrer que nos métiers sont bien ancrés dans la réalité d’aujourd’hui. Nous utilisons par exemple quotidiennement des outils d’aides à la décision, nous avons recours à des drones et à bon nombre d’applications qui contribuent à faire évoluer nos pratiques. Nous sommes également à la pointe en matière de communication tant sur les réseaux sociaux, que sur l’emploi de la vidéo, etc. Enfin nous sommes un syndicat de personnes responsables qui n’oublient jamais qu’il est aussi très important de savoir s’amuser, de se retrouver et d’échanger ». « Nous espérons faire aussi bien, sinon mieux, que le canton de Pissy-Pôville qui a connu l’année dernière une très belle fréquentation. La barre est haute mais nous comptons sur le fait que nous sommes près du Havre avec une forte concentration de citadins que notre festival devrait séduire », ajoute le jeune homme.

Au menu des animations des nouveautés

« Un Festival de la terre ne peut se tenir sans ses incontournables : sa messe des laboureurs en plein air, son moiss’batt’ cross, son auto-foot et tracto-force, et sa finale départementale de labour. Les enfants auront aussi leur mini-ferme et de nombreuses attractions qu’ils pourront partager avec leurs parents : trottinettes électriques, tyrolienne géante, spectacle équestre, etc. ». « Nous avons aussi un concours de génisses, des expositions de matériel agricole, des démonstrations de parage, qui trouveront j’en suis sûr leur public ».
« Pour faire en sorte que nos visiteurs passent un bon moment et profitent au maximum des animations qui leur seront proposées, nous avons bien évidemment installé un pôle restauration qui devrait contenter petits et grands. »

Produits locaux et mise en lumière du terroir

Mais pas de Festival de la terre sans marché fermier et artisanal non plus. Cette année, c’est Mathilde Louvel, 22 ans, salariée sur l’exploitation familiale de légumes et tubercules, qui se charge de l’organiser. « J’ai commencé à approcher des producteurs de produits fermiers dès l’hiver dernier, raconte la jeune femme. J’ai veillé le mieux possible à l’origine des produits, locaux avant tout, et à la mise en lumière de notre terroir. Pour l’artisanat, c’est l’inverse, ce sont les artisans qui se sont présentés à nous ».

Pas de fête sans la présence de contributeurs solides

« Les visiteurs retrouveront également les différents stands de nos OPA et de nos concessionnaires, toujours très présents pour nous accompagner lors de cette fête de l’agriculture comme ils le sont le reste de l’année dans notre quotidien d’agriculteur, conclut Florian Sautreuil. Leur contribution à la pleine réussite de ce week-end est très importante et nous tenons à les en remercier ». •

 

Le festival en pratique

Où ? : RD 925, route de la Ferme Chevalier – 76110 Saint-Sauveur-d’Émalleville.
Coordonnées GPS : 49.622342, 0.311431
Entrée : 6 euros pour 1 jour ; 10 euros pour 2 jours. Gratuit pour les moins de 12 ans.
Contacts : Marion Nail et Marion Sanchez Martin, animatrices JA 76 au 02 35 59 45 14 ou 07 65 28 70 52.
Mail : jeunesagriculteurs76@gmail.com

 

Au programme

Samedi 2 septembre :
-14 h 00  : ouverture du festival.
- 14 h 30  : auto-foot.
- 15 h 00  : spectacle équestre.
- 15 h 30  : moiss’batt’ cross.
- 16 h 00  : auto-foot.
- 16 h 30  : moiss’batt’ cross.
- 17 h 00  : spectacle équestre.
- 17 h 30  : auto-foot.
- 18 h 00  : fermeture du festival.
Dimanche 3 septembre :
-10 h 00  : ouverture du festival.
- 10 h 00  : messe des laboureurs.
- 11 h 00  : spectacle équestre.
- 12 h 00  : auto-foot.
- 12 h 00  : moiss’batt’ cross.
- 12 h 00 - 14 h 00  : déjeuner
- 13 h 30 - 16 h 00 : concours départemental de labour
- 14 h 00  : spectacle équestre.
- 14 h 30  : auto-foot.
- 15 h 30  : moiss’batt’ cross.
- 15 h 45  : spectacle équestre.
- 16 h 30  : auto-foot.
- 17 h 00  : moiss’batt’ cross.
- 17 h 15  : spectacle équestre.
- 18 h 00  : remise des prix.
Tout le week-end :
- Marché fermier et artisanal.
- Concours de génisses normandes et prim’holsteins.
- Démonstration de tracto-force.
- Tyrolienne pour petits et grands.
- Trottinettes électriques.
- Mini-ferme, et biens d’autres animations...

 

Le marché fermier et artisanal

Liste des exposants sur le marché fermier et artisanal du Festival de la terre 2023 :
 
Affute & Caux : exposition de couteaux et affûtage ;
Assominiparc : miniatures ;
Baus Delphine : bijoux en pierres précieuses ;
Brandy Fabrice : maquettes en bois ;
C d’Art : créations artisanales sur bois et résine époxy ;
Deluxe Racing : miniatures agricoles ;
EARL du Petit Frévillais : crème et fromages ;
Ecolo’bulles : savons ;
Gaec Leroux - Le panier de Léonie : glaces et gâteaux ;
Garcia Laurent : saucissons normands et catalans ;
Girot Dominique : bijoux ;
Guéroult Marie-Christine : ail, oignon, échalote, neufchâtel ;
Just’Une Bougie créations : bougies parfumées à base de soja ;
LA 76 (SARL FL & Caux) : chips artisanales ;
L’Atelier d’Eugène : produits boulangers issus de l’exploitation agricole  ;
Le Potager de la Brière : légumes frais et locaux ;
Les délices de Maminette : préparation de gâteaux ;
Les Minis de l’Arbalète : cosmétiques au lait d’ânesse, plantes médicinales et tisanes ;
Les pop up stores de Catherine : cosmétiques au lait d’ânesse ;
Levasseur Arnaud : miel ;
O’Cat s’en coud : création textile ;
Ruhm Kodiak : fabrication d’alcool ;
SCEA de la Chèvrerie des Fossés : fromages de chèvre ;
Sylvanne ferme florale : bouquets de fleurs florales et de saison ;
Valboutik-confiserie-sucre arômatisé artisanal 76 ;
Vermeulen Annie : donuts et bubble tea.

 

Côté concessionnaires

Liste des concessionnaires présents au Festival de la terre 2023 :
 

 

Côté OPA

Liste par ordre alphabétique de toutes les organisations professionnelles agricoles (OPA) qui ont apporté leur soutien aux JA de Criquetot-l’Esneval pour faire de ce Festival de la terre 2023 une réussite :
 

 

 

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025"

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Une chasse aux œufs à la ferme du Chêne

Samedi 30 mars aura lieu une chasse aux œufs organisée par JA 76 à la ferme du Chêne à Allouville-Bellefosse.

Les opérations de communication sont lancées.
Rendez-vous les 1er et 2 juin au Comice de Forges-les-Eaux

Le Comice agricole a choisi le thème de la pollinisation pour sa 150e édition.

Opération de jugement des agneaux par Pascal Canterel et Pierre Gomont.
Un beau succès pour le Forum des races à viande

Le concours dit « de Rouen » a eu lieu le lundi 18 mars. De nombreux éleveurs bovins et cinq éleveurs ovins…

Clémence et son père Luc Poussier sont site pilote depuis juin 2022. Des échanges permanents entre ces éleveurs du Calvados et GEA Farm Technologies permettent d’améliorer la machine en continue.
Le Dairyfeed F4500 distribue des rations précises et régulières

De façon tout à fait autonome, le nouveau robot d’alimentation Dairyfeed F4500 charge, pèse, mélange et distribue l’aliment…

Un atelier de sophrologie animé par Myriam Seck a permis aux jeunes d’être sensibilisés aux techniques de relaxation dynamiques.
Prendre soin de son mental

Journée de sensibilisation MSA Haute-Normandie à la santé mentale auprès des jeunes du lycée agricole d'Yvetot.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole