Aller au contenu principal

Élevage : des Maec pour l’autonomie protéique dans sept régions au moins

  

© Sophie Chatenet

Au moins sept régions activeront le volet “Autonomie protéique” de la nouvelle Maec “transition” pour la prochaine programmation de la Pac en 2023, a indiqué Olivier Dupire, coordinateur du réseau Inosys à Chambres d’agriculture France, le 28 novembre. Il s’agit des régions Paca, Occitanie, Normandie, Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire. Selon M. Dupire, la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine ne l’activeront pas, tandis que les discussions restent en cours dans les Pays de la Loire et les Hauts-de-France. Dans les régions où la Maec est ouverte, les éleveurs de ruminants et de porcs pourront percevoir 18 000 euros sur cinq ans afin d’améliorer l’autonomie protéique de leur cheptel. Quatre « blocs » sont prévus pour cette Maec : culture de légumineuses fourragères, pratiques d’élevage, production fermière de concentrés, origine des protéines achetées à l’extérieur. Pour être éligibles, « les éleveurs doivent travailler deux blocs sur quatre », a précisé Olivier Dupire lors d’une visioconférence du programme de recherche Cap protéines. Nouveau dispositif pour la Pac 2023-2027, la Maec transition est dotée d’une enveloppe globale de 22 millions d'euros répartie en trois volets : carbone, phytos et autonomie protéique. •

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Crise du bio : de grands opérateurs encouragent les déconversions
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Morine au mois de juillet du calendrier Belles des prés
L’édition 2023 s’est vendue comme des petits pains. Imaginé et créé par le photographe Johann Baxt, le calendrier Belles des prés…
Exonération de taxe foncière : nouvelle extension pour les agriculteurs
La deuxième loi de finances rectificative pour 2022 a étendu l’exonération de taxe foncière aux bâtiments affectés à un usage…
Dossiers agricoles : une année 2023 très chargée
De la mise en œuvre de la nouvelle Pac à la gestion de l’eau, en passant par l’agrivoltaïsme ou la loi d’orientation et d’avenir…
Travail administratif : mode d'emploi pour être plus serein
Conseils pratiques, calendrier réglementaire, formations ou encore logiciel de gestion... Les Chambres d’agriculture de Normandie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole