Aller au contenu principal

Défilés de tracteurs de Noël : JA 76 réitère l'opération

Dans plusieurs villes et villages du département, les Jeunes agriculteurs ont défilé avec leurs tracteurs, illuminés pour l'occasion pour célébrer cette période de fêtes. Une seconde édition très réussie, marquée par de nombreux témoignages de soutien en faveur du métier et de l'agriculture française.

Du vendredi 17 au mardi 21 décembre, les Jeunes agriculteurs de Seine-Maritime ont paradé avec leurs tracteurs illuminés dans tout le département. Le Havre, Rouen, Bosc-le-Hard, Neufchâtel-en-Bray, Eu-Envermeu et enfin Yvetot, aucun secteur n'a été oublié ! L'idée vient d'Allemagne : lors des fêtes de fin d'année, à la tombée de la nuit, les agriculteurs d'outre-Rhin ont coutume d'habiller leurs tracteurs de mille couleurs et de parader à travers villes et villages pour en faire profiter la population.

En Seine-Maritime, c'est la seconde année consécutive que JA 76 organise une telle opération. « C'est une première victoire que d'avoir réussi à mobiliser chez nos adhérents autant de monde », déclare Justin Lemaitre, secrétaire général du syndicat de Seine-Maritime. « Beaucoup se sont investis dans ce projet, ce qui leur à permis de retrouver un peu de cohésion et de convivialité en ces temps pas si faciles ! »

Une communication double

Cette mobilisation festive sur l'ensemble du département avait un double objectif. « Premièrement celui d'apporter au grand public un moment de convivialité partagée au pied de sa porte ; deuxièmement celui d'inciter à la consommation de produits français durant les fêtes de fins d'année », ajoute le jeune homme, très investi dans le projet. À cet égard, dans certaines villes, les Jeunes agriculteurs ont distribué des pommes de terre du terroir, « l'occasion d'avoir un contact direct avec nos consommateurs », explique-t-il, et de « mettre en avant le fait que nous avons en France une alimentation diversifiée et de qualité qu'il convient de soutenir, de favoriser et de faire connaître très largement ».

Un pari "réussi"

« C'est clairement un pari réussi », ajoute Justin Lemaitre. « Il est évident que la magie a opéré. En témoignent les centaines de personnes qui nous attendaient sur le bord des routes avec des sourires et des étoiles plein les yeux pour les plus jeunes d'entre eux ». Le retour sur les réseaux sociaux a également été excellent. « Nous avons été énormément félicités, ce qui contraste toujours avec l'aperçu en défaveur de l'agriculture que nous voyons régulièrement dans les médias ».

Des projets plein les cartons

« Les Jeunes agriculteurs de Seine-Maritime ont hâte de réitérer l'expérience l'année prochaine, confie Justin. Nous avons d'ailleurs de nombreuses idées et projets pour développer ces défilés qui - nous l'espèrons - feront encore rêver petits et grands pendant longtemps ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Paiements couplés bovins : quels changements en 2023 ?
L’aide couplée aux bovins est sans aucun doute celle qui a connu le plus de bouleversements. Elle fusionne les aides aux bovins…
Pac 2023 : comment accéder à l’éco-régime ?
La Pac 2023-2027 entre bientôt en vigueur. Pour vous aider à vous approprier cette nouvelle réglementation, l’Union agricole…
Création d’Oplase SA pour renforcer le poids des producteurs
Les producteurs de l’Association des producteurs laitiers normands (APLN) se sont réunis lundi 24 octobre pour comprendre l’…
Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) : les précisions
À la demande de la FNSEA 76, de JA 76 et de la Chambre d’agriculture, et compte tenu de la sécheresse estivale, le préfet de…
“Si T’es Pro T’es In” : quatre passeports pour quatre publics
Comment faire en sorte que l’information sur l’autonomie protéique soit facilement accessible à des groupes d’agriculteurs, de…
Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76
Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole