Aller au contenu principal

De nombreux prix au SIA pour les éleveurs

Le salon de l'agriculture a fermé ses portes le 1er mars. En images, les résultats des éleveurs de Seine-Maritime.

David Follet, éleveur à Blacqueville, a ouvert le palmarès seinomarin du concours général agricole 2015 dans le hall 1 du salon de l'agriculture, avec son premier prix dans la catégorie génisses non vêlées de 18 à 26 mois, en race pie rouge des plaines le dimanche 22 février. Mais le record des récompenses revient à l'élevage Ferme d'Autes (Riquiers), le lendemain, avec la vache de race prim'holstein Carmen-OTS, qui a explosé le palmarès en remportant quatre prix : premier prix de la catégorie femelles en quatrième lactation, prix de la meilleure mamelle adulte noire, championne adulte noire et grande championne. Cette performeuse née en 2007 a produit 62 983 kg de lait en trois lactations, soit 25,7 kg de lait par jour de vie. Sa troisième lactation atteignait environ 18 000 kg sur 305 jours. Dans la catégorie femelle en quatrième lactation, l'Earl du Fossé des Rois à Ronchois a décroché un troisième prix avec Dubaï.

Le potentiel d'Hercule

Mercredi 25 février, c'était au tour d'Hercule de concourir sur le grand ring des bovins. Présenté par François et Maxime, le jeune taureau salers de l'élevage Roussel d'Anvéville, n'a pas démérité. Il a terminé à la troisième place mais le juge pense qu'il va encore progresser. Ses concurrents venaient tous du Cantal, berceau de la race. Cet animal reste donc prometteur.

Deux jours plus tard, c'était au tour de Didier Avenel, éleveur de Blanc bleu de rejoindre le ring bovin pour un concours très disputé. L'éleveur d'Ecretteville les Baons, près d'Yvetot, a remporté le premier prix en génisses de 30 mois avec le numéro 3827, ainsi que le troisième prix en génisses de 18 mois, avec le numéro 3857. La race, dominante en Belgique, se caractérise par une hypertrophie musculaire de l'arrière train, due au gène culard.

A Villepinte

Pendant ce temps-là au Sima à Villepinte, le 25 février avait lieu une vente aux enchères, temps fort de l'édition 2015. Cette vente multi-raciale rassemblait des acheteurs venus de l'Europe entière (Allemagne, Belgique, Italie, Luxembourg, Royaume-Uni, Suisse), dont certains en provenance de la grande distribution pour les animaux de boucherie. Fostine, vache limousine de l'élevage de Marie Farcy a terminé 4ème dans la section des 4 à 6 ans. Elle a été vendue 8 000 euros pour 1 020 kg de poids vif. Jacques Lerigoleur, l'acheteur, la destine à un Leclerc dans le Val d'Oise. C'était la première fois que l'élevage de Rebets participait à une vente aux enchères.

Palmarès complet

A la demande de nos lecteurs, nous vous communiquons l'ensemble des résultats du concours général agricole 2015 pour les élevages de Seine-Maritime. Bravo à tous les participants.

Race pie rouge des plaines - génisses non vêlées de 18 à 26 mois : 1) Isaele (David Follet de Blacqueville), 4) Islande (SCEA Auger Normand de Cany-Barville).

Race salers - taureaux jeunes : 3) Hercule (Elevage Roussel d'Anveville).

Race blanc bleu - génisses de 18 mois : 3) 3857 (Didier Avenel d'Ecreteville les Baons) ; génisses de 30 mois : 1) 3827 (Didier Avenel) ; jeunes vaches (2011) : 4) Grenadine (Yannick Bourdet de Sassetot le Mauconduit).

Race normande - femelles en cours de 1ere lactation : 5) Henriette (Gaec Laguerre d'Etalleville) ; femelles en cours de 2ème lactation : 8) Galantine (SCEA de la Chaussée Douvrend), 9) Floride (Thierry Dennequin de Biville la Baignarde) ; femelles en cours de 4ème lactation et plus : 2585 (Earl Grancher d'Héricourt en Caux).

Race Prim'Holstein - femelles en 3ème lactation : 6) Flamme-OTS (SCL Ferme d'Autes de Criquiers) ; femelles en 4ème lactation : 1) Carmen-OTS (SCL Ferme d'Autes) ; 3) Dubai (EARL di Fosse des rois de Ronchois), 7) Genesis Elenora (SCL Genesis de Grumesnil) ; Meilleure mamelle adulte noire : Carmen-OTS ; Championne adulte noire : Carmen-OTS ; Grande championne : Carmen-Ots.

Race blonde d'Aquitaine - mâles de 2 à 3 ans : 4) Hugo (Earl Lucas Thierry de le Caule Ste Beuve).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette

Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…

Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35 % de matière sèche en 48 heures.
Ensilage d’herbe : privilégier le fourrage à plat pour 35 % de MS

Avec une organisation de chantier différente, on peut en 48 heures récolter de bons fourrages. Explication.

Reynald Fréger, président de la CGB 76
« Avoir les mêmes moyens de production que nos collègues européens »

Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves de la Seine-Maritime (CGB 76), Reynald Fréger, demande…

Hervé Morin, président de la Région Normandie, et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur au Molay-Littry pour présenter le plan, en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin

C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé au Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…

Damien Léger, exploitant agricole installé à Ymare, a bénéficié de l'aide en 2023.
Une aide pour l'achat de matériels agricoles

Investir dans du matériel agricole peut parfois s'avérer coûteux. Pour vous aider à franchir le pas, l'Agence de l'eau Seine-…

Le service chantier complet permet d'avoir un salarié qui connaît parfaitement son matériel et ses réglages, qui est à l'aise avec les nouvelles technologies.
Délégation du travail : quels bénéfices pour l'exploitant ?

Durant la journée MécaLive, qui se déroulera le 16 mai à Beuzevillette, l'un des ateliers portera sur la délégation de travail…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole