Aller au contenu principal

Crise du porc : l'enveloppe de 175 M€ d'aides à la trésorerie se précise

file-alt-63099
© J.L.

Dans le cadre du plan d'urgence annoncé fin janvier pour les élevages de porcs, le deuxième dispositif d'aides à la trésorerie, doté de 175 millions d'euros (M€), a été notifié à la Commission européenne. Cette aide vise à « couvrir une partie de la perte de marge sur coût alimentaire », d'après un document d'Inaporc (interprofession), qui estime la totalité de cette perte à 25,90 euros par porc charcutier vendu. Son montant sera défini par une grille « selon le taux de spécialisation et le type d'élevage »; il sera le plus élevé « pour les élevages naisseurs-engraisseurs et les plus spécialisés », indique la directrice d'Inaporc Anne Richard. Après validation par Bruxelles, ce dispositif devrait être mis à disposition des éleveurs dans les prochaines semaines. Il complète les deux autres volets du plan d'aide d'urgence : 75 M€ d'aides à la trésorerie et 20 M€ d'exonérations MSA. Ce plan d'un total de 270 M€ a été annoncé le 31 janvier pour soutenir les élevages de porcs qui subissent un effet de ciseaux entre la flambée du prix de l'alimentation animale et des cours bas. Depuis, les prix du porc ont rebondi dans l'ensemble de l'UE. D'après Anne Richard, « les éleveurs espèrent que le marché va progressivement rejouer son rôle et se réajuster à la réalité économique. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Foncier : le ministère publie le prix des terres par région agricole pour 2021

Le barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricole en 2021 est paru au Journal officiel le 7 août.…

Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole