Aller au contenu principal

Tracteurs
Case IH. Tout se joue en cabine

Avec sa large gamme, Case IH est un constructeur reconnu dans les zones de grandes cultures. Ses tracteurs se démarquent, en autres, par la souplesse de leur transmission et un confort bien pensé en cabine.

Fondé aux États-Unis, Case IH s’est fait un nom depuis quelques années déjà dans l’Hexagone. En matière de tracteurs, son gros point fort reste la fiabilité. Sa gamme est vaste avec le Quantum (de 75 à 120 cv), le Farmall (de 58 à 114 cv), le Luxxum (de 101 à 117 cv), le Vestrum (de 100 à 130 cv), le Maxxum (de 115 à 150 cv), le Puma (de 140 à 240 cv), l’Optum (de 250 à 300 cv), le Magnum (de 310 à 400 cv) et le Quadtrac à chenilles (de 420 à 620 cv). « En zones de grandes cultures, le modèle le plus vendu reste le Puma CVX 240, suivi de près par l’Optum CVX 270 », observe Jean-Sebastian Gisbert.

Polyvalence

Pour le responsable commercial d’Agriviti, concessionnaire exclusif sur son secteur (Marne), ces deux modèles séduisent par une caractéristique commune : « ils sont dotés de la transmission à variation continue CVXDrive, réputée sur le marché pour sa grande souplesse et sa réactivité dans les accélérations et les décélérations ».
Autre atout perçu par les utilisateurs : un large choix d’options et de finitions, le constructeur réalisant « des modèles à la carte ». La polyvalence reste un aspect essentiel. D’autant plus pour l’Optum, « capable à la fois de faire des travaux lourds dans les champs et du transport routier. C’est un tracteur puissant, économique, qui convient à tous les travaux », assure le spécialiste d’Agriviti. Le “made in Austria” reste plus que jamais un atout apprécié par les clients. Cette qualité est repérée en cabine, aussi bien sur le Puma que sur l’Optum. D’ailleurs, d’ici peu, les deux modèles seront équivalents « puisqu’au Sima, du 6 au 10 novembre, Case IH va présenter le Puma avec la même cabine que l’Optum », dévoile Jean-Sebastian Gisbert.

Proche du marché de l’automobile

Peu à peu en effet, tous les tracteurs Case IH accèdent à cette nouvelle cabine et aux fonctionnalités qui lui sont propres. La première : l’ouverture et la fermeture s’effectuent à l’aide d’un bip. Une fois installé au poste de conduite, l’impression d’espace est palpable. Le volume de la cabine a été augmenté de 7,5 %. Grâce à la courbure du pare-brise, l’utilisateur profite d’une bonne visibilité à la fois sur l’avant, les côtés et l’arrière. La surface vitrée est supérieure de 11 % par rapport à l’ancienne génération.
Côté insonorisation, là aussi de gros efforts ont été réalisés : « on est à seulement 66 dB », précise le constructeur. Case IH a fait le choix de supprimer le tableau de bord et de placer sur le montant droit « une petite tablette » qui donne les informations essentielles : niveau de carburant, régime de prise de force, vitesse d’avancement, etc. Avec sa faible épaisseur, elle n’entrave pas le champ de vision.
« Au niveau des matériaux utilisés, on est vraiment proche du marché de l’automobile haut de gamme », ajoute le responsable commercial. Le chauffeur profite de nombreux espaces de rangement et d’un compartiment réfrigéré sous le siège passager. Il a accès à portée de main à des connecteurs électriques et à deux prises USB. Il profite également d’un système audio haute performance avec une radio Bluetooth et ses quatre haut-parleurs.
Au niveau de l’assise, Case IH fait toujours confiance à Grammer. Il a opté pour un siège à suspension latérale, ventilé et chauffé. « Il s’adapte au poids de l’opérateur », précise Jean-Sebastian Gisbert. La colonne de direction est réglable. Le confort est encore amélioré par la nouvelle pédale, plus sensible, qui apporte de la précision dans les différentes manœuvres.

Les commandes personnalisables

Le grand changement apporté sur le poste de conduite est le nouvel accoudoir Multicontroller avec ses touches configurables, personnalisables. Toutes les commandes sont regroupées et identifiées par des codes couleur. « C’est très ergonomique, tout est sous la main, observe le responsable commercial. La position de l’accoudoir peut être réglée d’avant en arrière et de haut en bas pour s’adapter à tous les conducteurs ». Dernier équipement repérable dans la cabine : Case IH propose un nouvel écran 12 pouces. Tactile, compatible Isobus, il pivote sur 52° pour le positionner à sa convenance. Son rôle : il permet au chauffeur de superviser toutes les opérations et de se connecter aux caméras (avant et arrière). •
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Paiements couplés bovins : quels changements en 2023 ?
L’aide couplée aux bovins est sans aucun doute celle qui a connu le plus de bouleversements. Elle fusionne les aides aux bovins…
Pac 2023 : comment accéder à l’éco-régime ?
La Pac 2023-2027 entre bientôt en vigueur. Pour vous aider à vous approprier cette nouvelle réglementation, l’Union agricole…
Création d’Oplase SA pour renforcer le poids des producteurs
Les producteurs de l’Association des producteurs laitiers normands (APLN) se sont réunis lundi 24 octobre pour comprendre l’…
Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) : les précisions
À la demande de la FNSEA 76, de JA 76 et de la Chambre d’agriculture, et compte tenu de la sécheresse estivale, le préfet de…
“Si T’es Pro T’es In” : quatre passeports pour quatre publics
Comment faire en sorte que l’information sur l’autonomie protéique soit facilement accessible à des groupes d’agriculteurs, de…
Influenza aviaire : trois zones de contrôles temporaires dans le 76
Des cygnes morts à Saint-Aubin-le-Cauf, un goéland trouvé mort à Octeville-sur-Mer ainsi qu’une basse-cour touchée à Anneville-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole