Aller au contenu principal

Brew Society : première école certifiante sur la bière en France

Avec 500 élèves en 2021, Brew Society, à Rouen, est le premier centre privé de formation certifiante de brassage de bière en France.

file-alt-63106
Le centre de formation dirigé par Alexandre Debroas accueille une micro-brasserie à vocation pédagogique.
© Catherine Hennebert

Les locaux de cette école fondée il y a trois ans et demi par Alexandre Debroas se situent sur le Marché d'intérêt national (MIN) de Rouen. Ils renferment une micro-brasserie à vocation pédagogique qui a sa propre marque "Brasseurs normands" depuis mai 2021, le centre de formation Brew Society et l'activité Brew Factory qui concerne l'accompagnement et la vente de salle de brassage.
Le public visé sont les futurs entrepreneurs qui veulent ouvrir une structure artisanale, allant de 150 à 20 000 litres.
« Ce sont souvent de jeunes brasseurs amateurs qui veulent devenir professionnels ou bien des cadres de 40-50 ans qui souhaitent changer de métier ».

Trois formations
À ce jour, l'école propose :
- une formation initiale d'une semaine, destinée aux débutants, intitulée "Devenir brasseur en vue d'ouvrir sa microbrasserie" ;
- une formation de deux semaines pour approfondir ses connaissances en brassage. Dans cette formation les aspects microbiologiques et biochimiques, la désinfection et l'hygiène, la fermentation des levures, les dernières tendances brassicoles... sont abordées de façon plus poussée ;
- une formation "Devenir zythologue en vue d'ouvrir sa cave à bière" qui est davantage destinée aux cavistes et barmen car elle aborde les grands principes de la dégustation de la bière, l'histoire, le service, les grands styles de bières, les accords mets-bière, la bière en cuisine...
Dans chacune de ces formations, huit heures sont consacrées à la partie administrative : les investissements, le business plan, l'étiquetage, les formalités douanières, le prévisionnel financier... Elles se déroulent en e-learning.
Alexandre Debroas est rouennais. Après une licence écono­mie et gestion à Rouen puis une école de commerce à Marseille, il suit une formation sur la bière et décide d'entreprendre dans ce domaine. Il aime le produit et le marché est important.  « La spécificité de Brew Society est la certification de nos formations et le package global. Chaque élève peut bénéficier d'un accompagnement individuel compris dans le coût de sa formation. Des professionnels du milieu brassicole l'aident dans son projet : dimensionnement de la brasserie, choix et installation du matériel ».
L'entreprise conçoit et fabrique aussi des équipements de brassage destinés aux élèves ainsi qu'à l'ensemble des brasseurs français.
« La tendance en France est à la création de micro-brasseries avec des petites cuves de 100-200 litres. Les brasseurs conditionnent en bouteilles et font de la vente de proximité, dans un rayon de quelques kilomètres autour d'eux. Il y a très peu de projets de plus grande taille. Il y a donc encore beaucoup de place ». o

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Foncier : le ministère publie le prix des terres par région agricole pour 2021

Le barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricole en 2021 est paru au Journal officiel le 7 août.…

Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole