Aller au contenu principal

Anticiper la mise en oeuvre des meilleures techniques disponibles

Les élevages concernés devront être conformes en 2021.

file-alt-64758
© Pascal Le Douarin

La Commission européenne a publié le 21 février 2017 les conclusions sur les meilleures techniques disponibles (MTD) pour les élevages de volailles ou de porcs soumis à autorisation au titre des ICPE :
- avec plus de 40 000 emplacements pour les volailles ;
- avec plus de 2 000 emplacements pour les porcs de production (de plus de 30 kg) ;
- avec plus de 750 emplacements pour les truies.
Ces MTD concernent plusieurs enjeux (énergie, eau, air, bruit...) à prendre en compte au sein des diverses activités de l'élevage (modes d'hébergement, gestion nutritionnelle, préparation des aliments, stockage, traitement et épandage des effluents...). Des valeurs limites d'émissions d'ammoniac sont également définies au niveau des bâtiments.
Les MTD serviront de référence pour fixer les conditions d'exploitation de ces élevages et donc de leur autorisation au titre des ICPE. Pour les exploitations déjà autorisées, les prescriptions de leurs arrêtés d'autorisation seront réexaminées et éventuellement actualisées.
Ceci nécessite de réaliser et déposer un dossier de réexamen au plus tard le 21 avril 2018 pour les installations dont le numéro de SIRET se termine par un chiffre impair ou le 21 février 2019 pour les autres installations.
Les effets de cette décision doivent être anticipés par les éleveurs qui disposent de 4 ans pour mettre en oeuvre les MTD, soit au plus tard le 21 février 2021.
Contact : Séverine Germain au 02.33.31.49.62 ou Marie Lacroix 02.33.06.45.14.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans les élevages équins, remplace petit à petit la paille de blé dans les élevages bovins.
Anas de lin : une litière naturelle très en vogue en élevages bovins
Plus écologique, plus absorbante, souvent moins chère que la paille de blé, la litière en anas de lin, déjà bien répandue dans…
A Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim'Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont intéressé un public venu en nombre. Retour en images.
Comice agricole 76 : des éleveurs à l’honneur sous le regard d’un public conquis
À Forges-les-Eaux, le week-end dernier, concours de races Prim’Holstein et Normandes et présentation des races allaitantes ont…
Agroalimentaire : CQLP noue des partenariats avec Fleury Michon et une fromagerie

La marque des consommateurs C’est qui le patron?! (CQLP) certifiera bientôt deux « produits ingrédients …

Fendt Ideal 7 : une moissonneuse qui tient ses promesses

« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…

Céréales : un effet ciseaux prix-charges à venir
Pour 2021-2022, le résultat courant moyen des céréaliers, avant MSA, est de 53 600 euros par unité de travail non salarié. Mais…
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La cabane des Champs”,  sa boutique autonome de produits frais et locaux sur la commune d’Alvimare.
La Cabane des Champs met à l’honneur les produits locaux
Le 13 mai dernier était un grand jour pour Annabelle Deschamps : l’ouverture de “La Cabane des Champs”,  sa boutique autonome de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole