Aller au contenu principal

150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-vous est donc donné aux amateurs de concours d’animaux d’exception, l‘occasion une nouvelle fois de découvrir le travail mené depuis des mois par les éleveurs pour y présenter bovins, ovins, chevaux, poules... Les plus jeunes auront tout le loisir d’y découvrir les animaux de la ferme. De quoi ravir le public dans son ensemble. Au menu bien sûr, quelques nouveautés.

Vitrine de l’élevage s’il en est en Seine-Maritime et dans les départements limitrophes, l’incontournable Comice agricole de Forges-les-Eaux se tient ce week-end des 1er et 2 juin sur son site habituel du marché aux bestiaux de la ville. 
Cette année les organisateurs ont choisi comme thème la pollinisation en mettant l’accent sur toute l’importance qu’elle revêt pour l’activité agricole et un rucher vivant y sera présenté (voir encadré).

Concours interrégional Blonde d’Aquitaine : le retour

Le week-end commencera tambour battant dès 9 h avec le concours interrégional Grand Ouest blonde d’Aquitaine organisé par l’association des éleveurs blonde d’Aquitaine de Normandie (Aseban) sous le foirail, « lieu idéal à ce genre d’événement », comme le précise Gilles Barré, président du Comice agricole, qui aime à rappeler : « C’est un espace aéré qui est parfait pour le bien-être des animaux et dans lequel le public peut évoluer en toute sécurité ».
À noter que ce concours interrégional Grand Ouest blonde d’Aquitaine revient après 10 ans d’absence à Forges-les-Eaux. Il accueillera plus de 150 animaux et une soixantaine d’éleveurs des Pays de Loire, de Bretagne, de Normandie et de Picardie. 
Durant toute la journée du samedi se succéderont également les concours interdépartementaux des races normande et prim’holstein, ainsi que le concours de chevaux de race boulonnaise. Dans la journée, ovins et volailles seront également soumises à évaluation d’un jury.
Le dimanche, comme il y a deux ans, se tiendra le concours des races à viande. 
Puis les associations Normande Star et Prim’Team 76 organiseront le concours jeunes présentateurs qui attire toujours de nombreux passionnés de l’élevage (jusqu’à 25 ans, NDLR). L’inscription peut encore se faire sur place le jour même, jusqu’à 10 h.
Rappelons que ces concours sont une étape importante pour les éleveurs qui y amènent leurs plus beaux animaux avant de participer à de grands rendez-vous nationaux. 
La messe des éleveurs le dimanche matin sera également un temps fort du week-end, suivie d’une bénédiction comme il se doit.
Durant les deux jours, la restauration rapide sera assurée par les JA du canton de Gaillefontaine et Gournay-en-Bray. 
Les JA du canton de Neufchâtel-en-Bray s’occuperont quant à eux du soin aux animaux.

Faire venir un maximum de familles

Comme le soulignait Christine Lesueur, maire de Forges, il y a quelques semaines lors de la présentation à la presse de l’événement ; « Le foirail est un lieu important à Forges-les-Eaux, cette grande fête le fera vivre et lui donnera une visibilité départementale. Je me réjouis également de la baisse du prix d’entrée qui est passé à 2,50 euros pour les plus de 14 ans. Il était de 6 euros lors de la dernière édition en 2022. Cette baisse va permettre aux familles de venir au comice et de faire quelques achats auprès des producteurs locaux présents. Avec le conseil municipal, nous avons décidé d’offrir deux entrées à chaque enfant des écoles de Forges. Ils pourront ainsi venir avec leurs parents ». Une excellente initiative aussi pour sensibiliser les jeunes aux métiers agricoles et susciter des vocations. 
Bien évidemment, comme à l’accoutumée un panel de concessionnaires sera de la partie pour présenter ses derniers matériels et rencontrer son public. « Je voudrais aussi remercier tous ceux qui ont apporté leur soutien à cette 150e édition, souligne en conclusion Gilles Barré, qu’ils soient sponsors, élus, et que le public soit au rendez-vous, jeune et moins jeune... ». Quelque 5 000 visiteurs sont attendus ce week-end.•

 

Pollinisation et conduite d’un élevage d’abeilles

Régis Fritot, formateur au rucher-école de Neufchâtel-en-Bray, et enseignant à la retraite, interviendra sur le rôle des abeilles et l’importance du maintien de la biodiversité. Durant une partie de l’année, ce rucher-école propose des formations théoriques et pratiques, aux amateurs comme aux semi-professionnels, sur la vie des abeilles, la législation, le matériel nécessaire, la conduite d’un rucher et les différents procédés pour transformer la récolte. « J’expliquerai au plus grand nombre sur les deux jours que compte le Comice comment fonctionne un rucher. Souvent on me demande comment mettre une ruche chez soi. Cela nécessite de prime abord de bien connaître son environnement et de s’en occuper, y compris l’hiver. » Avis aux amateurs. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole