Aller au contenu principal

Le Concours de Forges-les-Eaux placé sous le signe de la jeunesse

Le 30 août dernier, comme tous les derniers mercredis du mois d’août, la filière viande de Seine-Maritime et des départements limitrophes s’est réunie sur le foirail de la ville de Forges-les-Eaux.


La ville de Forges-les-Eaux a organisé son concours d’animaux de boucherie reconnu par la fédération nationale des concours. En cette fin août, près de 110 bovins ont concouru dans les diverses sections de races et d’âges. Les animaux ont été classés par huit jurés venus de toute la France de 9 h à 11 h 30.
Le prix de la super championne a été attribué à la génisse croisée appartenant à Francis Lebleu venant du Pas-de-Calais. Le prix du super champion a été très discuté. Après de longues minutes de délibération, il a été décerné au bœuf croisé de l’élevage Frimout du Calvados. Le prix du super champion Blanc bleu a été attribué à un animal de Christian Hue de l’Eure. Les prix pour les bovins de race normande ont été décernés à des éleveurs de Seine-Maritime avec celui du mâle à l’animal de Mathieu Hauchecorne et la meilleure femelle à Didier Avenel. Enfin, le prix du meilleur animal Label rouge a été attribué à une vache de monsieur Hupin de l’Oise. Durant cette journée, les élèves de classe de BTSA de Coqueréaumont ont pu échanger avec les éleveurs, le jury ainsi que les négociants. Les animaux ont trouvé acquéreur dans un marché demandeur même si les abatteurs souhaitaient peser sur les prix.

Un public venu nombreux pour cette deuxième édition

Cette journée a rencontré un large succès au vu du public nombreux venu admirer ces animaux d’excellence. Cette manifestation reste un moment d’échange où chacun a pu se restaurer sous le foirail. Christine Lesueur, maire de la ville de Forges-les-Eaux, a réaffirmé sa volonté « de soutenir l’élevage sur son territoire et appelle tout le monde à se mobiliser pour que cela perdure ». Pour cette deuxième édition sous la direction d’Antoine Boulnois, cette journée a été une réussite. Les enfants des éleveurs ont pu accompagner leurs parents pour recevoir les récompenses des animaux auxquels ils ont aussi prodigué des soins. •
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pour une production de lin en quantité et en qualité

Pour le devenir de la filière, il sera fondamental de récolter de la graine de lin en quantité cette année. Tel est le message…

MécaLive : penser la mécanisation différemment

Le 16 mai à Beuzevillette, plus de 1 200 visiteurs ont arpenté les allées de MécaLive, l’événement “machinisme” organisé par…

Remarquable vitrine de l’élevage, le Comice agricole de Forges-les-Eaux est l’occasion  pour les éleveurs de se distinguer en montrant tout leur savoir-faire et de faire connaître les métiers de l’élevage.
150e édition du Comice agricole

Tradition bien vivante, le Comice agricole de Forges-les-Eaux fête ce week-end son 150e anniversaire. Rendez-…

Concours interrégional Grand Ouest de blondes d’Aquitaine. 53 éleveurs ont soumis leurs animaux aux jugements de Peter Thissen et Thierry Bouas.
Comice agricole de Forges-les-Eaux : les temps forts et coulisses de l’édition 2024

Pour cette 150e édition du Comice agricole de Forges-les-Eaux des 1er et 2 juin, quelques 6 500 personnes sont venues à…

" Ce fut une campagne très éprouvante mais la betterave reste une chance dans nos régions. Savourons cet exercice de tous les records mais sachons rester humbles ", a souligné Olivier de Bohan, président du groupe Cristal Union.
La betterave revient dans la cour des grands

La campagne betteravière 2023-2024 a été définie comme la campagne des records par Samuel Crèvecœur, président de la section…

Nicolas Roux accompagnera son père au concours interrégional blonde d’Aquitaine qui revient à Forges-les-Eaux après 10 ans d’absence.
Plus de 150 animaux au concours interrégional blonde d’Aquitaine

Pascal Roux et son fils Nicolas participeront au concours interrégional blonde d’Aquitaine du Grand Ouest qui débutera dès le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 300 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole