Aller au contenu principal

Événement
Festival de la terre : une édition marquée du sceau de la réussite

Retour sur le Festival de la terre organisé les 3 et 4 septembre par les JA de Pissy-Pôville.

Sur le plan émotionnel, il y a - au moins - deux manières d’appréhender ce début septembre. Les pessimistes se disent ainsi que l’heure de la rentrée a sonné, que le temps du sable chaud et des grasses matinées est révolu, pour quelques mois au moins. Les optimistes eux considèrent que la douceur automnale est source de bien-être, que l’été indien arrive et que surtout, septembre est le mois du festival des Jeunes agriculteurs. Les plus partisans ajouteront sans doute qu’organisé par le canton de Pissy-Pôville, le festival 2022 sera nécessairement un succès. Au lendemain de cette nouvelle édition, on peut leur accorder la justesse de cette prédiction. Avec un soleil au beau fixe, une organisation sans faille, un site parfaitement choisi, la version 2022 aura été, elle aussi, une parfaite réussite.

Affluence

Les visiteurs ont répondu en masse à l’invitation des JA. Avec un programme maintenant rodé, la fête agricole départementale a ainsi trouvé, voire élargi, son public. Si les activités motorisées conservent une place importante dans ce festival, les JA de Pissy-Pôville ont souhaité cette année mettre l’accent sur les circuits courts en accueillant un nombre important de producteurs locaux. Le marché fermier était ainsi particulièrement bien achalandé et a offert la possibilité aux visiteurs de faire leur courses “à la source”.
Activité centrale de cette manifestation, le concours de labour a retrouvé des couleurs avec 10 laboureurs en compétition, issus de plusieurs cantons JA.  

Populaire

Mais aussi parce qu’il propose aux enfants des jeux variés, parce que les exposants regorgent d’imagination pour animer leur stand, parce que les agriculteurs du département s’y retrouvent, parce que l’agriculture est une fête et celle de la Seine-Maritime plus encore, le Festival de la terre est d’année en année un succès populaire. Si on ne peut pas résumer l’agriculture à ces deux jours et sans occulter les difficultés plus ou moins passagères, la passion déployée par les JA et l’engouement des Seinomarins pour cette manifestation laissent augurer d’un avenir radieux pour le secteur. •

 

Bastien Vivier remporte le concours départemental de labour avec 238,5 points
C’est un JA de Saint-Romain, Bastien Vivier, qui a remporté dimanche la finale du concours départemental de labour avec 238,5 points sur un MF 3065 équipé d’une charrue 2 socs Huard multimaster. Le jeune compétiteur s’est distingué aussi pour la meilleure dérayure. Il est ainsi qualifié pour le prochain concours régional. Clément Adam est arrivé en deuxième place du classement avec 205,5 points. Maxime Grieu s’est classé en troisième position, avec 204 points. Il a aussi été récompensé pour la meilleure ouverture. Ils étaient dix laboureurs sur le champ du concours à tracer leurs sillons. • V. S.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Produits laitiers, baisse des prix
Prix du lait : Lidl et LSDH atteignent la barre symbolique des 500 €/1 000 l

Le distributeur Lidl va signer une revalorisation du prix du lait payé aux producteurs à 500 €/1 000 l (prix de base 38/32)…

Bio : les engrais perlés en voie d’interdiction

Après plus d’un an de bataille en coulisses et une enquête, la DGCRF pourrait bientôt retirer l’agrément "agriculture…

Festival de la terre : une édition marquée du sceau de la réussite
Retour sur le Festival de la terre organisé les 3 et 4 septembre par les JA de Pissy-Pôville.
Lait : le médiateur alerté sur le non-respect de la formule de prix chez Sodiaal

Plus de 200 producteurs de lait ont adressé un courrier au médiateur des relations commerciales pour signaler « l’absence…

Benne Orenge
Orenge, une entreprise seinomarine qui a plus de 100 ans
Une centaine de bennes agricoles sont fabriquées tous les ans dans les ateliers Orenge de Raffetot. La particularité de l’…
Amazone. L’UX Smart Sprayer, un condensé de technologie pour plus d’économies
Fin juin, Amazone, BASF et Bosch ont dévoilé l’UX Smart Sprayer à Auneau (Eure-et-Loir). Un pulvérisateur intelligent qui traite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole