Aller au contenu principal

Des visites virtuelles pour découvrir Rouen de chez soi.

Vous aimez la capitale de la Normandie ? Et si vous partiez pour une visite virtuelle ? L’office de tourisme Rouen Normandie a recensé plusieurs pistes d’exploration pour éviter aux citadins de sombrer dans la morosité pendant le confinement. Une visite à l’envi sans parcmètre, ni kilomètre.

Rendez-vous sur la page www.rouentourisme.com/les-visites-virtuelles/rouen et suivez vos inspirations. Le lien Rouen à 360 °permet de sélectionner les endroits à découvrir sur toute la Métropole.

 

Panorama Sainte-Catherine

Partons sur la colline Sainte-Catherine à Bonsecours qui offre une vue imprenable sur la Seine et le port. Une visite du port vous tente et bien allons-y, c’est parti pour quelques minutes de survol réalisé au-dessus de la Seine jusqu’aux terminaux de Honfleur. Nous y survolons les infrastructures portuaires, les silos de la Presqu’île Elie, Soufflet...  Plus de 2600 navires par an sont accueillis sur le port., chaque année.

 

Profiter de Rouen depuis chez vous

Après ce bol d’air virtuel, retour dans la ville pour écouter Célestine. Guide conférencière et passionnée de sa ville, Célestine narre l’histoire au travers de petites vidéos sur sa chaine youtube, suivez la guide à Rouen. L’une d’entre elles explique l’origine des noms de la rue des Bons enfants, de la rue des Fossés Louis VIII, de la rue de l’Hospital, ou encore celle de la place du lieutenant Auber. La guide y raconte une émouvante anedocte à l’occasion d’un visite guidée cet été. Ne ratez pas la dernière vidéo postée fin novembre qui raconte l’histoire de la confrérie des Conards (non ce n’est pas une faute de frappe !), une confrérie connue pour les grandes fêtes qu’elle organisait sur la ville, à la Renaissance.

 

Exposition François Depeaux

Du centre-ville au musée des beaux-arts il n’y a qu’un clic. Rendez-vous sur youtube pour écouter une conférence du 9 août 2020  sur la collection privée de François Depeaux, présentée par Joanne Snrech, conservatrice. Le capitaine d’industrie qui avait fait fortune avec le charbon était un grand amateur de peinture. Il en possédait environ 600 comptant jusqu’à 55 Sisley, 20 Monet, des Renoir, Toulouse-Lautrec, Pissarro. On y apprend qu’il avait voulu coûte que coûte acquérir le chef d’œuvre Cathédrale de Rouen - temps gris, première œuvre d’une série que Monet avait peint sur la Cathédrale à différents points de vue et moments de la journée.

 

Ne perdons pas le fil

« Même séparés on n’a jamais été aussi connectés ». Les équipes des musées du donjon de Rouen, du panorama XXL, de l’Historial Jeanne d’Arc et de l’Aître Saint Maclou proposent des rendez-vous ludiques et pédagogiques sur leur compte facebook et instagram. Ainsi un atelier de peinture explique comment peindre à la manière de Monet les célèbres Nympheas, ou encore comment fabriquer une lanterne à partir d’une bouteille recyclée.

 

Pour suivre la chaine youtube, suivez la guide à Rouen

Les Rouennais ont réinvesti la ville.

Après quatre semaines de confinement, les Rouennais ont réinvesti la ville, par un beau samedi ensoleillé. Le centre-ville était très animé. Et les commerçants veillaient à discipliner leur clientèle pressée de faire ses emplettes. Par-ci par-là les sapins attendaient que l’on s’intéresse à eux. Devant la cathédrale, le marché n’aura pas lieu cette année. A la place ont été installés des décors d’hiver avec de jolis animaux de la forêt en bois tressé. Un décor sobre mais délicat qui annonce sans fanfare la venue de Noël.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

L’élevage ovin : une filière prometteuse en Normandie
Qu’en est-il du marché de l’ovin dans la région ? Réponse avec le président de la section ovine de la FNSEA 76, un éleveur, un…
Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole