Aller au contenu principal

Amazone : double trémie pour le Centaya-C

Avec son Centaya-C, Amazone rend possible l’application de plusieurs produits – semences et/ou engrais – en un seul passage.

Avec son Centaya-C, Amazone rend possible l’application de plusieurs produits – semences et/ou engrais – en un seul passage.
Le Centaya-C est doté du dispositif QuickLink qui permet de coupler en quelques minutes les différents outils de préparation du sol.
© Amazone

Le nouveau semoir Amazone sera présenté au salon Innov-Agri en septembre prochain qui se tiendra à Ondes (31). Il intéressera sûrement les agriculteurs adeptes des mélanges d’espèces végétales. Il répondra également aux besoins des agriculteurs méthaniseurs qui sèment des Cive ainsi qu’aux éleveurs pour leurs semis de dérobées.

Avec son modèle Centaya-C, Amazone élargit sa gamme de semoirs pneumatiques compacts. La grande nouveauté est sa trémie à deux compartiments qui rend possible l’application de plusieurs produits, semences et engrais en un seul passage, ou le semis d’espèces végétales dont la taille de graine est différente.

Dans le détail, le Centaya-C Super, Isobus, dispose d’une trémie de 2 000 litres, compartimentée qui est modulaire, en 60/40 % ou en 70/30 %, en fonction des types de semences et de leur densité. Le mélange reste homogène dans la trémie.

En plus de la semence principale, il est possible de semer en même temps de l’engrais, des plantes compagnes ou des cultures dérobées.

L’engrais peut être semé sur la ligne de semis. Il est possible de le positionner à des profondeurs différentes en fonction du type d’engrais, de sa fonction et des quantités à appliquer.

Un dosage de précision

Le dosage des différents produits est réalisé séparément, et avec précision, de 0,5 à 400 kg/ha grâce à une roue volumétrique.

Les produits peuvent être déposés ensemble, via les éléments semeurs mono-disque RoTeC pro de 400 mm ou de manière séparée, via les éléments doubles disques TwinTeC. L’agriculteurs fera son choix en fonction de son type de sol et de sa période de semis.

Dans le cas des éléments TwinTeC, il est possible d’apporter sur deux points de dépose différents, deux semences ou une semence et un engrais.

Les inter-rangs sont également au choix à l’achat : 12,5 ou 15 cm. « Avec plusieurs trémies, cela permet de semer un rang sur deux si on le souhaite. Par exemple, l’agriculteur peut semer son colza tous les trois rangs, donc à 37,5 ou 45 cm, et semer d’autres espèces compagnes comme la féverole sur les deux rangs du milieu », explique Florent Hendrycks, chef de produits semis, épandeur, électronique et digital chez Amazone SA.

Une troisième trémie peut être associée aux deux principales : pour semer à la volée ou de très petites graines avec le GreenDrill 200 ou pour réintégrer une 3e semence dans le conduit principal avec le Micro Plus 110 litres.

Le semoir est équipé d’une vidange qui permet un changement facile de semence durant le chantier. Un tamis est disponible en option pour disposer d’une réserve de sacs de semence.

Un couplage rapide

Le Centaya-C Super est doté du dispositif QuickLink qui permet de coupler en quelques minutes les différents outils de préparation du sol : herses rotatives Rotamix, Cultimix et préparateur à disques CombiDisc.

La forme de la trémie et le positionnement proche du tracteur ont été réfléchis pour garantir une faible demande de puissance. Le Centaya-C Super est disponible en largeurs de travail de 3, 3,5 et 4 mètres et atteint des vitesses de travail qui peuvent aller jusqu’à 12 km/h. •

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Union agricole

Les plus lus

Pissy-Pôville se prépare au Festival de la terre 2022
Petite commune de près de 1 300 habitants, idéalement situées à quelques kilomètres de Rouen (15 km), Pissy-Pôville se prépare le…
abricotiers
Fruits d’été : face aux GMS, les producteurs brandissent la menace de l’agroécologie

L’AOP Pêches et abricots de France menace de «suspendre» certains projets agroécologiques (vergers écoresponsables,…

Prix du lait : le compte n’y est vraiment pas
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Dans le marais, la fauche réglementée a un goût amer
Dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, les agriculteurs sont contraints de respecter une réglementation quant à la…
Foncier : le ministère publie le prix des terres par région agricole pour 2021

Le barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricole en 2021 est paru au Journal officiel le 7 août.…

Le colza érucique : les mérites d’une filière maîtrisée et locale
Avec 45 % de teneur minimale en acide érucique, l’huile de ce colza est destinée au marché de l’oléochimie (détergent, solvant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 288 €/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Union agricole
Consultez le journal L'Union agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal L'Union agricole