L'Union Agricole 02 avril 2021 a 10h00 | Par Chambres d’agriculture de Normandie

Val’herbe : mieux exploiter les connaissances sur l’herbe.

Avons-nous fait le tour de la question de l’herbe ? Sûrement pas ! Pourtant les références, les méthodes, les outils de pilotage ou encore des guides en tous genres existent et restent encore méconnus et donc sous-utilisés. Rendre ces connaissances mieux exploitables, c’est la mission du projet Val’Herbe. Explications.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Bien gérer sa prairie pour améliorer l’autonomie en protéines.
Bien gérer sa prairie pour améliorer l’autonomie en protéines. - © CRAN

Depuis maintenant près d’une année, un travail de valorisation des connaissances et résultats de travaux de recherche et développement est mis en œuvre sur la thématique des prairies par les fermes expérimentales, les chambres d’agriculture  de Bretagne, Normandie,  Pays de la Loire et l’Institut de l’élevage. Le projet a débuté par une identification des problématiques d’intérêt, la gestion tactique de l’herbe, aux choix variétaux, en passant par les aménagements parcellaires et il s’est poursuivi en allant même jusqu’à traiter des services rendus, l’état des connaissances. Grâce à ce traitement complet des données, les premières ressources commencent à prendre forme.

 

Problématiques-clés incontournables

Sur la base d’enquêtes auprès de plus de 150 agriculteurs et 40 conseillers sur le grand ouest, huit problématiques clés autour de l’herbe et sa gestion ont été identifiées. Les éleveurs enquêtés, quelque soit leur niveau de maîtrise de la gestion de l’herbe, s’accordent sur leur besoin de disposer de repères, références locales adaptées à leurs contextes pédoclimatiques, sur ces thématiques. En premier, la gestion tactique de l’herbe afin de gérer au jour le jour à différentes phases clés dans la saison, d’avoir confiance et d’être rassuré face à une pousse de l’herbe moins facile à gérer et plus variable quantitativement et qualitativement qu’une pousse de maïs. La gestion tactique des récoltes : quand, comment, quelle gestion et surtout quelle valorisation par les animaux présents sur son système avec quelle qualité.

 

Des sites ressources efficaces et complets

Les évolutions/changements de systèmes pour rechercher encore plus de cohérence fourragère, les choix variétaux/espèces pour plus de sécurité face aux aléas climatiques, le temps de travail sur les différents systèmes herbagers par rapport au pâturage sur les modes d’organisation, les gains possibles d’efficacité, les aménagements parcellaires afin de disposer d’outils (plans, devis,…), de références techniques et économiques sur les aménagements liés au pâturage : eau, parcelles, clôtures, chemins… en adéquation avec les contraintes de l’exploitation, la constitution de stocks et la gestion du risque pour optimiser la production et sécuriser son système avec des stocks de sécurité et enfin, les services rendus par les prairies intégrant les éléments réglementaires (PAC/HVE), les attentes sociétales (BEA), les possibles valeurs ajoutées (filières, carbone, PSE…).

Pour répondre à ces problématiques, force est de constater qu’il existe de sites centralisant déjà de nombreuses réponses mais ils sont peu ou pas assez connus. Si vous recherchez une aide pour sécuriser votre système fourrager, pour trouver un fourrage adapté aux aléas pédoclimatiques de plus en plus fréquentes sur votre exploitation ou pour calculer votre coût fourrager, le site Perel (pérenniser l’élevage par l’autonomie fourragère) vous donne en quelques clics des réponses concrètes à votre situation en vous connectant à http://www.perel.autonomie-fourragere-des-elevages.fr/.

Autres sites : 100 fiches sur le pâturage : https://www.encyclopediapratensis.eu/product-category/guide-paturage/ et OK éleveur https://www.okeleveur.com/, plateforme collaborative destinée aux éleveurs d’herbivores, pour s’informer sur les productions et les filières. Certains supports de diffusion/formation sur l’herbe, malgré leur qualité, sont de moins en moins appropriés en termes pédagogique.

Le projet Val’herbe, travaille à une communication différente et une conception de nouvelles méthodes pédagogiques plus novatrices et adaptées aux besoins et attentes tant des éleveurs que des conseillers. Escape Games, vidéos tutorielles (Motion design), applications smartphones,… sont ainsi en phase de création et seront disponibles sous une petite année. L’herbe n’aura alors plus aucun secret pour vous !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes