L'Union Agricole 16 septembre 2020 à 18h00 | Par A.O.

Un petit tour au rucher des Authieux.

Laurent est tombé sous le charme des belles butineuses en 2015. D’abord installé à Clères en Seine-Maritime, « l’happy culteur », comme il aime se définir, a pris ses ruches sous les bras et a débarqué il y a un an à Bois-Anzeray, à quelques coups d’ailes de La Barre-en-Ouche. Rencontre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’ « happy culteur » devant ses ruches à Bois-Anzeray.
L’ « happy culteur » devant ses ruches à Bois-Anzeray. - © A.O.

Laurent Campbell nous a ouvert les portes de son rucher il y a quelques semaines. Après quelques détails sur son parcours, l’apiculteur nous propose de nous « habiller ». J’étais bien-entendu sur place pour faire un article sur les ruches mais pas dans les ruches ! Je prends toutefois mon courage à deux mains et passe la combinaison, les gants, le masque. La parfaite tenue pour la cosmonaute, non pardon apicultrice en herbe que je suis.

 

Un rucher participatif et pédagogique

Je me retrouve, donc, en plein milieu des ruches mais je ne vais pas vous raconter la peur bleue ou plutôt jaune et noire qui m’a envahi à ce moment… Non, je vais vous parler de ce rucher participatif et pédagogique. « Le rucher des Authieux est tout d’abord un projet de sauvegarde de la biodiversité et de l’abeille noire normande. C’est, également, un lieu éducatif ouvert à tous », détaille l’apiculteur. Le rucher peut accueillir jusqu’à 30 personnes pour une visite au plus près des abeilles. Enfants et adultes pourront, ainsi, découvrir la vie des butineuses, le travail de Laurent et la biodiversité sur le site de Bois-Anzeray. « J’apporte un côté pédagogique avec vidéo et jeux pour interpeller les plus jeunes ». L’apiculteur souhaite, dès que cela sera possible avec la crise sanitaire, accueillir des écoles.Le rucher des Authieux est participatif. « Sur le site, nous avons une vingtaine de ruches. Il y en aura entre 80 et 100 d’ici la fin d’année ». Laurence Campbell gère 80 autres ruches dispersées à travers l’ex-Haute-Normandie. « Celles-ci sont implantées sur des terrains privés », chez des mécènes en quelque sorte.

 

Lorsque le mielest valorisé…

A l’issue de la visite, les amateurs de miel seront conquis par la dégustation des produits de la ruche. Outre les traditionnels miels toutes fleurs, l’happy culteur propose une gamme de miels gastronomiques. « Les recettes de la gamme Mielôresto ont été élaborées en partenariat avec les chefs du collège culinaire de France. Nous proposons du miel à cuisiner qui se marient aussi bien avec les recettes salées que les recettes sucrées ». Miel à la truffe noire du Périgord, miel au safran, miel au thé maja, miel à la fève de Tonka, miel au yuzu ou encore au sésame noir. Une véritable invitation au voyage gustatif… 


Le rucher des Authieux est ouvert aux visiteurs du mardi au samedi de 9 h à 19 h et le dimanche de 9 h à 13 h. Il est préférable de téléphoner avant. 07.89.03.41.68.

https://www.lerucherdesauthieux.fr/

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes