L'Union Agricole 06 mai 2022 a 11h00 | Par L. A.

Sécheresse : un déficit de pluies parmi les pires de l'après-guerre

Abonnez-vous Imprimer

Avec avril, c'est un « quatrième mois consécutif déficitaire » en termes de précipitations : la France est confrontée à un manque de pluie parmi les pires de l'après-guerre, a indiqué le 4 mai l'agence privée Meteonews. « Le cumul de ces quatre premiers mois de l'année 2022 est de 159 mm pour une normale de 237 mm, soit 33 % de déficit, selon un bulletin. Il faut remonter 25 ans en arrière » pour trouver pire, en 1997 (137 mm). « Depuis 1946, seuls trois années ont connu un temps plus sec que 2022 sur la période janvier-avril. » Cette situation intervient après « un automne 2021 assez sec (198 mm pour une normale de 233 mm) ». Les données de Météo-France montrent un tableau tout aussi sombre, mais font remonter à 2011 pour trouver un plus grand déficit pluviométrique sur janvier-avril. Meteonews prévoit une aggravation lors de la prochaine quinzaine. Les tendances saisonnières montrent aussi une « poursuite de la sécheresse jusqu'à la fin de l'été, plus particulièrement au sud de la Loire », selon l'agence privée, parlant d'une tendance fiable à 63 %.

Les commentaires ont ete suspendus pour cet article

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes