L'Union Agricole 10 janvier 2021 a 11h00 | Par L'Union Agricole

Plan de relance : Les aides à l’agroéquipement sont ouvertes.

Les agriculteurs peuvent solliciter les aides à l’agroéquipement pour s’adapter au changement climatique et réduire les intrants depuis le 4 janvier, indique Franceagrimer sur son site web.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Pixabay

Annoncées dans le cadre du plan de relance agricole début septembre, les deux aides s’adressent aux exploitants, sociétés agricoles, ETA, Cuma, GIEE et lycées agricoles. La première permet de s’équiper en matériel de protection contre le gel, la grêle, la sécheresse, le vent/cyclone, les ouragans et les tornades. La deuxième est destinée à ceux qui veulent « réduire (voire substituer) ou améliorer l’usage des intrants (produits phytosanitaires, effluents, fertilisants) et des dérives de produits phytopharmaceutiques  », détaille Franceagrimer.

 

Un taux d’aide fixé à 30 %

Dans les deux cas, le montant des dépenses présentées dans la demande de subvention doit être compris entre 2 000  € et 40 000 €  HT. Il est plafonné respectivement à 300 000 et 150  000 € HT pour les Cuma. Le taux de l’aide est fixé à 30 % du coût HT de l’investissement pour les aléas climatiques  ; et à 20, 30 ou 40 % pour la réduction des intrants selon le type de matériel. Avec une majoration pour les nouveaux installés, les jeunes agriculteurs, les Cuma et les Dom.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes